Dopage : les athlètes russes n'iront pas à Rio

France 3

Le tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé l'exclusion de l'équipe russe d'athlétisme des Jeux olympiques de Rio à la suite d'une affaire de dopage généralisé révélée par un rapport cette semaine.

Les suites du rapport McLaren, qui a dévoilé un système de dopage généralisé en Russie, continuent à secouer le monde du sport. Les athlètes russes ayant fait appel de leur exclusion des Jeux olympiques de Rio (du 5 au 21 août) devant le tribunal arbitral du sport ont vu leur demande rejetée. Ces 68 athlètes resteront donc chez eux.

"Il faut envoyer un message fort"

Les autorités russes crient au complot politique. Le ministre des Sports dénonce une décision qui "viole totalement les droits des athlètes propres". Un jugement qui a en revanche reçu le soutien de stars de la piste comme le Jamaïcain Usain Bolt : "si vous trichez, vous allez à l'encontre des règles. Cela va effrayer beaucoup de gens mais il faut envoyer un message fort pour dire que le sport est sérieux". Le CIO doit se réunir pour évoquer le sort du reste de la délégation russe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne