Dopage aux Jeux olympiques : Camille Lacourt au centre de l'attention

Cette vidéo n'est plus disponible

Depuis Rio de Janeiro, où Camille Lacourt a publiquement dénoncé le dopage de certains athlètes participant aux Jeux olympiques, Gregory Naboulet revient sur l'intervention du sportif français.

A Rio de Janeiro pour France 2 et les Jeux olympiques, le journaliste
Gregory Naboulet estime que "Camille Lacourt a dit tout haut ce que la
plupart des athlètes pensent tout bas, mais ce n'était pas forcément le
meilleur timing. Certains, ce matin, reprochent à Camille Lacourt d'avoir
parlé sous le coup de la colère, de la déception et l'accusent un peu
d'être un mauvais perdant. Toujours est-il que ses propos s'inscrivent dans
une tendance générale."

Tolérance zéro

Selon le journaliste "des nageurs venus encourager leurs camarades ont
eux-mêmes sifflé les athlètes russes et chinois sur le podium. On est
loin de l'esprit olympique, mais cela résume bien leur esprit à eux : ils
réclament une tolérance zéro : non à la deuxième chance pour les
sportifs dopés. Très peu veulent en parler devant la caméra, mais ont la
sensation que tout cela est éminemment politique et qu'ils ne pèsent pas
lourd dans la balance." Enfin, le journaliste affirme que "Camille Lacourt a
pris un peu de distance avec cela ce mardi 9 aout. Il devrait retrouver les
bassins vendredi pour les relais 4x100 mètres quatre nages. il est attendu
par les médias du monde entier, en particulier par les médias chinois."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne