EN IMAGES. Les handballeurs français, ces habitués de l'Elysée

Les Experts ont été reçus, mardi, par François Hollande, pour fêter leur cinquième couronne mondiale. L'Elysée, leur résidence secondaire.

Forcément, quand on gagne cinq championnats du monde, trois championnats d'Europe et deux titres olympiques, le tout en 20 ans, on reçoit quelques invitations au palais de l'Elysée. Deux jours après avoir remporté l'or mondial au Qatar, l'équipe de France de handball masculine a été reçue, mardi 3 février, par François Hollande. De Jacques Chirac à François Hollande, des Barjots aux Experts, retour sur deux décennies de visites élyséennes.

111
Premier titre mondial pour les Bleus. Le 26 mai 1995, neuf jours après son arrivée à l'Elysée, Jacques Chirac reçoit un maillot du capitaine des "Barjots", Philippe Gardent. PHILIPPE WOJAZER / REUTERS
211
Jacques Chirac remet la Légion d'honneur au capitaine des Bleus, Jackson Richardson, après le titre mondial de 2001. Lors de leur première rencontre en 1995, le chef de l'Etat s'était adressé au joueur en anglais, pensant qu'il était naturalisé et ne parlait pas français. GEORGES GOBET / AFP
311
Champions olympiques à Pékin, les handballeurs français sont reçus, le 26 août 2008, par Nicolas Sarkozy. Le pivot Christophe Kempé s'occupe des essayages. REUTERS
411
Joueur polyvalent, Christophe Kempé excelle aussi dans le porté de ministres, avec un coup de main de Cédric Paty et l'aimable participation de la ministre des Sports, Roselyne Bachelot. CHARLES PLATIAU / REUTERS
511
Les selfies, c'est tellement 2008. La preuve avec Cédric Paty, Guillaume Gille et Jérôme Fernandez (en rouge, de gauche à droite). PIERRE VERDY / AFP
611
Comment fêter un quatrième titre mondial, en 2011 ? Avec les quatre bras du pivot Didier Dinart et de l'ailier Luc Abalo. ALEXIS REAU / SIPA
711
Le gardien des Bleus, Thierry Omeyer, repart de l'Elysée avec les "amitiés" de Nicolas Sarkozy, le 14 mars 2011. ALEXIS REAU / SIPA
811
2012, les Experts viennent d'être sacrés aux Jeux olympiques de Londres. Même sur la marche supérieure, François Hollande peine à atteindre Didier Dinart et Daouda Karaboué. PHILIPPE WOJAZER / REUTERS
911
Le chef de l'Etat reçoit les Experts, le 3 février 2015, pour fêter leur cinquième titre mondial. (Et non, il n'a pas de chaussons en forme de ballons de hand.) REUTERS
1011
Les conseils musculation de Daniel Narcisse à François Hollande, pour soulever le trophée de près de 40 kg gagné au Qatar. ERIC FEFERBERG / AFP
1111
A la sortie de l'Elysée, le pivot Cédric Sorhaindo lance un cri de guerre repris par ses coéquipiers, sous le regard hilare du sélectionneur Claude Onesta. ERIC FEFERBERG / AFP
Vous êtes à nouveau en ligne