"Ce match, on n'a pas le droit de le perdre" : le moral d'acier des Bleues avant leur demi-finale au Mondial de handball

Les Bleues de handball qui l\'avaient emporté face à la Suède, à Göteborg, lors de l\'Euro 2016 (ci-contre), retrouvent cet adversaire pour la demi-finale du Mondial 2017.
Les Bleues de handball qui l'avaient emporté face à la Suède, à Göteborg, lors de l'Euro 2016 (ci-contre), retrouvent cet adversaire pour la demi-finale du Mondial 2017. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

L’équipe de France féminine de handball affronte la Suède vendredi en demi-finale du Mondial, qui se dispute en Allemagne. Les commentaires des joueuses montrent qu'elles ont très envie d'en découdre. 

Après leur belle victoire sur le Monténégro mardi en quart de finale du Mondial de handball, les Bleues affrontent la Suède en demi-finale, vendredi 15 décembre à 20h45, à Hambourg (Allemagne). Auparavant, à 17h45, la seconde affiche du jour, pour une place en finale aura opposé la Norvège aux Pays-Bas. 

L'objectif de la médaille

Jouer la finale du Mondial à Hambourg dimanche, c'est le rêve et la volonté des Bleues de handball. Comme ses coéquipières, Béatrice Edwige, pivot de l'équipe de France, a hâte d'en découdre, maintenant, dit-elle, que "la vitesse de croisière est atteinte".

Il ne faut pas qu’on loupe cette chance de faire une finale. Là, on sait qu’on sera médaillées.Béatrice Edwige, pivot des Bleues de handballà franceinfo

Béatrice Edwige est déterminée en regardant le parcours de son équipe : "On n’a pas fait tout ça pour sortir en demi, ce match, on n’a pas le droit de le perdre."  Alexandra Lacrabère est tout aussi confiante à quelques heures du match, face aux Suédoises. "Je sens qu’elles vont nous prendre de haut et qu’elles vont tomber de haut", lance l'arrière des Bleues. Un état d'esprit partagé par la gardienne de l'équipe de France, Amandine Leynaud, rassurée que voir les plus jeunes joueuses partager "l'envie du groupe d'avoir une médaille". 

"Ce match, on n'a pas le droit de le perdre" : Béatrice Edwige, pivot des Bleues de handball, interrogée par Xavier Monferran
--'--
--'--

Les Suédoises quant à elles veulent leur revanche, alors qu'elles s'étaient inclinées à domicile devant les Françaises l’an dernier à l’Euro.