Handball : la France battue par la Hongrie, l'Euro s'éloigne

En bleu, les Français Xavier Barachet et Guillaume Gille à l\'issue du match avec la Hongrie où l\'équipe de France s\'est inclinée (26 à 23), pour la deuxième fois, le 20 janvier 2012 à Novi Sad (Serbie).
En bleu, les Français Xavier Barachet et Guillaume Gille à l'issue du match avec la Hongrie où l'équipe de France s'est inclinée (26 à 23), pour la deuxième fois, le 20 janvier 2012 à Novi Sad (Serbie). (FRANCK FIFE / AFP)

"Les Experts" se sont inclinés 23 à 26 face aux Hongrois. Cette défaite ne remet pas en cause leur présence au tour principal mais compromet leurs chances d'atteindre les demi-finales.

Très mauvaise opération pour la France à l'Euro de handball. Elle s'est inclinée face à la Hongrie (26-23), vendredi 20 janvier à Novi Sad (Serbie). C'est sa deuxième en trois matches. Au coude-à-coude pendant toute la partie, "Les Experts" ont raté beaucoup trop de choses en attaque et ont finalement perdu pied dans le dernier quart d'heure. Le joueur français Nikola Karabatic estime avoir fait son "plus mauvais match en équipe de France". "Je suis très déçu de ce match et de cet Euro, ça fait mal", a-t-il ajouté.

Cette défaite ne remet pas en cause la présence des Bleus au tour principal mais compromet leurs chances d'atteindre les demi-finales. Ils abordent la suite avec zéro point au compteur, un handicap quasi rédhibitoire.

Gagner les prochains matchs ne suffira pas

Les joueurs français terminent troisièmes du groupe C. Ils restent pour la suite  et doivent affronter à partir de dimanche les trois premiers du groupe D : la Croatie, la Slovénie et l'Islande. Leur avenir dans la compétition est suspendue à de nombreux résultats dont ils ne sont pas forcément responsables. Tout d'abord, ils devront gagner ces trois matches. Ensuite, il faut que les autres résultats soient favorables, tout en sachant qu'une équipe comme la Croatie compte déjà quatre points alors que l'Espagne et la Hongrie en ont trois.