VIDÉO. Motivation, avenir, contexte... Les quatre moments clés de la conférence de presse de départ de Zinédine Zidane

Zinédine Zidane a annoncé qu\'il ne serait plus l\'entraîneur du Real Madrid, jeudi 31 mai 2018.
Zinédine Zidane a annoncé qu'il ne serait plus l'entraîneur du Real Madrid, jeudi 31 mai 2018. (PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)

L'ancien numero 10 des Bleus a surpris tout le monde en annonçant, jeudi, son départ du Real Madrid. Le Français n'a pas prévu de rebondir tout de suite dans un nouveau club.

Moins d'une semaine après avoir remporté sa troisième Ligue des champions d'affilée, Zinédine Zidane a officialisé son départ du Real Madrid. Une nouvelle qui a pris tout le monde de court, jeudi 31 mai, lorsque le Real a annoncé la tenue d'une conférence de presse surprise au centre d'entraînement. "J'ai pris la décision de ne pas continuer l'année prochaine comme entraîneur du Real Madrid", a déclaré l'entraîneur français.

"Zinédine est venu me voir mercredi et m'a communiqué une décision inattendue. Quand il prend une décision, on ne peut que l'accepter. J'ai été choqué mais je lui transmets toute mon affection. Le Real, ça sera toujours sa maison", a ajouté Florentino Pérez, le président du club madrilène. Franceinfo revient sur les quatre moments forts de cette annonce que personne n'avait venu venir.

Il estime que le Real a besoin de changement

Pour justifier ce départ inattendu, Zinédine Zidane n'a pas parlé d'usure mentale ou physique. Il a simplement avancé que c'était le bon moment pour changer. Toutefois, si on lit entre les lignes, on peut déceler une certaine forme de lassitude. "Pour certains, cette décision n'a pas de sens, mais pour moi, elle est très claire, a lâché l'entraîneur madrilène. Pour moi, c'était le moment de changer. Pour les joueurs aussi. Après trois années, je pense que c'est la décision adéquate."

Il a prévenu ses joueurs "par message"

En annonçant son départ en conférence de presse, Zinédine Zidane a pris tout le monde de court. Ses joueurs étaient-ils au courant ? "Oui, ils le savaient", a-t-il assuré. "Je n'ai pas parlé directement avec chaque joueur, mais toute l'équipe le savait par message", a-t-il ajouté avant de préciser qu'il avait parlé avec Sergio Ramos, le capitaine du Real Madrid.

Il ne va pas entraîner un nouveau club (pour le moment)

C'était l'une des grandes questions après cette annonce surprise : est-ce que Zinédine Zidane va rebondir tout de suite dans un autre club ? A la question posée par un journaliste espagnole, "ZZ" a été clair. "Je ne cherche pas une autre équipe", a-t-il lancé. Le Français s'apprête à prendre un congé sabbatique après deux ans et demi bien remplis à la tête du Real où il a remporté neuf titres (trois Ligues des champions, un championnat, deux Coupes du monde des clubs, deux supercoupes de l'UEFA et une supercoupe d'Espagne).

Il ne se sentait plus capable de faire gagner le Real

En deux ans et demi, Zinédine Zidane n'a pas vécu que des hauts. Il a même connu ses premières difficultés cette saison en voyant son Real se faire distancer par le FC Barcelone dans la course au titre en championnat. Son équipe est également sortie par la petite porte en Coupe du Roi (élimination face à Leganés en quart de finale). Mais le Real a sauvé sa saison en soulevant la 13e Ligue des champions de son histoire. Zinédine Zidane a choisi de partir sur une victoire et de ne pas faire la saison de trop. "Pour le bien de cette équipe, de ce club, je veux qu'il continue à gagner, et je pense sincèrement qu'avec moi, ça aurait été peut-être compliqué", a-t-il avoué.

Vous êtes à nouveau en ligne