VIDEO. Helena Costa quitte Clermont sans explications : "C'est une femme", avance le président

FRANCE 3

Claude Michy, le patron du club de foot clermontois, reconnaît avoir du mal à expliquer le départ soudain de celle qui devait entraîner ses joueurs la saison prochaine.

"C'est une décision étonnante, surprenante, incompréhensible." Les qualificatifs ne manquent pas dans la bouche de Claude Michy. Pour autant, le président du club de foot de Clermont a peiné à expliquer le départ soudain de son ex-future entraîneuse, la Portugaise Helena Costa. Il a tenu une conférence de presse, mardi 24 juin, au lendemain de l'annonce surprise de cette démission inexpliquée.

"Elle part avec son secret"

"C'est une femme, elles sont capables de nous faire croire un certain nombre de choses", a avancé le patron du club clermontois, ajoutant : "Elle a simplement dit : 'je m'en vais', on n'a pas réussi à lui faire changer d'avis. (…) Elle part avec son secret." 

"Elle a un problème de confiance qui s'est installé, mais je ne sais pas par quoi elle a été déstabilisée, a-t-il jugé. Maintenant, c'est la suite qui compte. Le club est structuré, il y a un staff pour entraîner les joueurs. On trouvera un autre entraîneur, ou une entraîneuse."

Quelques minutes avant, à la même tribune, celle qui aurait pu devenir la première femme à entraîner un club professionnel en France s'est bornée à dire qu'il s'agissait d'une décision "personnelle", prise avant même d'avoir pris les rênes du club de foot de Ligue 2, et qu'elle en avait discuté avec le président Michy.

Vous êtes à nouveau en ligne