VIDEO. Foot : plusieurs dirigeants de l'OM remis en liberté

Après 36 heures de garde à vue dans l'affaire des transferts douteux, le président de l'OM, Vincent Labrune, a été remis en liberté dans la nuit du mercredi 19 novembre au jeudi 20 novembre ainsi que plusieurs dirigeants du club.

Ce sont d'abord les deux anciens dirigeants de l'OM qui ont été remis en liberté : Jean-Claude Dassier à Nanterre et Pape Diouf à Marseille. Ils n'ont pas été présentés au juge d'instruction. Un peu plus tard dans la soirée, c'est l'actuel patron du club, Vincent Labrune, qui a été libéré. Aucune charge n'a été retenue contre lui, a précisé le club phocéen dans un communiqué, comme l'a constaté le correspondant de France 2 à Marseille, Mathieu Boisseau.

 Une affaire extrêmement sensible

 Très peu d'informations ont circulé, mais un policier confie qu'il s'agit d'une affaire extrêmement sensible. La justice avait décidé d'interroger les trois hommes au sujet de transferts douteux, dont celui de l'attaquant André-Pierre Gignac. Des transactions qui auraient donné lieu au versement de rétro-commissions, au profit des milieux mafieux corses et marseillais.

Vous êtes à nouveau en ligne