VIDEO. Espagne : une bagarre entre parents lors d'un match de foot crée l'indignation

JOSE M / YOU TUBE

La scène, filmée par d'autres parents et mise en ligne, a choqué. Des arbitres dénoncent un phénomène qui prend de l'ampleur. Ils réclament des sanctions contre les clubs amateurs.

Les arbitres espagnols sont exaspérés. Une bagarre générale entre parents lors d'un match de foot de leurs enfants a été filmée, lundi 20 mars, à Majorque, dans les îles Baléares, avec un téléphone portable depuis le bord du terrain. La vidéo a été vue plus de 140 000 fois sur YouTube, jeudi 30 mars. "Messieurs ! Il y a des enfants !" crie une femme, tandis qu'une dizaine de pères échangent des coups de poing lors de cette rencontre qui opposait des jeunes de 12 à 13 ans.

"Des amendes ridicules"

Cette vidéo a suscité dans les jours suivants une vague d'indignation. "C'est embarrassant, mais c'est de plus en plus fréquent. Je préfère que mon fils ne joue pas au football", écrit un père. "Nous, on passe pas nos fins de semaine à se battre. Cela n'a rien avoir avec le foot", s'indigne un autre. "J'ai envie de pleurer. Quelle honte. En plus, les enfants regardent. C'est le reflet de la société dans le foot de base", se désole cet autre internaute.

La sanction pour les clubs impliqués dans la rixe de Majorque pourra leur valoir une amende allant jusqu'à 1 500 euros, selon la fédération régionale. "Ces amendes sont ridicules", affirme le président du comité d'arbitres des îles Baléares, Bartolomé Riera. "Si ça faisait vraiment mal au portefeuille des clubs et des parents, elles pèseraient davantage", a-t-il ajouté.

Pour la saison 2015-2016, le Conseil supérieur des sports (CSD) dénombrait 218 matchs de football amateur émaillés d'incidents, dont 58 dans les catégories de jeunes. Mais des arbitres considèrent que ces chiffres ne montrent pas l'ampleur du problème. Ils souhaitent que des sanctions dissuasives soient prises dès les premières agressions verbales.