Sextape contre Valbuena : une écoute gênante pour Benzema

(Les enquêteurs disposent d'une écoute téléphonique entre Karim Benzema et l'un des maîtres-chanteurs présumés © MaxPPP)

Le contenu d'un enregistrement téléphonique dont disposent les enquêteurs se révèle plutôt à charge contre l’attaquant du Real Madrid, mis en examen dans l'affaire de la vidéo intime de Valbuena.

Des zones d'ombre demeurent dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbunea, volée pour le faire chanter. Quel rôle a pu jouer Karim Benzema dans un histoire rocambolesque ? Un enregistrement téléphonique révélée ce mardi par Europe 1 et confirmé par France Info vient éclairer les agissements de l'attaquant du Real Madrid, mis en examen pour "complicité de tentative de chantage" et "participation à une association de malfaiteurs".

A LIRE AUSSI ►►►Mise en examen de Benzema : un vrai casse-tête pour les Bleus

Benzema argumente sur une affaire sérieuse

L’épisode révélé ce mardi se déroule début octobre à Clairefontaine où l’équipe de France de football est rassemblée. L’attaquant du Real Madrid vient alors d'évoquer avec son coéquipier Mathieu Valbuena l’affaire de la sextape. Dans la foulée, il appelle un des maitres-chanteurs présumés pour lui répéter cette conversation.  Karim Benzema commence par expliquer à son ami qu'au départ Valbuena a cru que cette affaire de vidéo était une blague. Il détaille alors les arguments utilisés pour le convaincre que la menace est sérieuse : il a vu la vidéo dit-il et Valbuena est reconnaissable sur les images.

Benzema aurait donc dit à son coéquipier : "Je vais t'arranger la sauce, il faut que tu vas voir le mec, si tu veux que la vidéo soit détruite, mon ami il vient te voir à Lyon et tu vois directement avec lui" .

Le contenu de la conversation est gênant puisque Karim Benzema passe pour un intermédiaire dans cette affaire. Il se montre aussi souriant au téléphone quand il avance que Mathieu Valbuena a semblé paniqué. On semble loin d'une ambiance amicale. 

Il faut toutefois préciser que Benzema ne parle pas d'argent dans cette écoute téléphonique. Il dit aussi ne pas avoir forcé la main à Valbuena en lui disant, en substance, qu’il pouvait laisser sortir cette vidéo, s’il s’en moquait. Pour l’avocat de Karim Benzema, ces éléments montrent que son client n’a absolument pas incité Valbuena à payer quoi que ce soit.

A LIRE AUSSI ►►►Benzema a conseillé à Valbuena de "ne pas se laisser impressionner" selon son avocat