Transfert record de Neymar au PSG ? "On aura du mal à aller au-delà", estime un économiste du sport

L'attaquant brésilien du FC Barcelone Neymar serait sur le point de s'engager avec le PSG pour une somme comprise entre 222 et 225 millions d'euros. Une somme record qui sera difficile à battre, selon Christophe Lepetit, économiste du sport.

La star brésilienne du foot, Neymar, a annoncé, mercredi 2 août, son départ du Barça à ses coéquipiers, ce qui le rapproche grandement du PSG, après des semaines de rumeurs sur son transfert. Le club parisien serait prêt à payer une somme record comprise entre 222 et 225 millions d'euros pour s'offrir le joueur.

Et encore, "c'est seulement une partie de la somme investie par le PSG", explique Christophe Lepetit, économiste du sport au Centre de droit et d'économie du sport de Limoges, invité mercredi sur franceinfo : prime à la signature de 100 millions d'euros, salaire de 40 millions d'euros par an… "Ce sont vraiment des chiffres qui donnent le tournis" et qui seront "très difficile à battre", estime-t-il.

franceinfo : Le montant de 222 millions d'euros est évoqué mais le PSG va, en réalité, dépenser beaucoup plus ?

Christophe Lepetit : Oui, parce que le transfert est seulement une partie de la somme investie par le PSG et qui sera versée au FC Barcelone. Il faudra ajouter la prime à la signature, ce qui est un élément assez coutumier dans ce genre de transferts. Le chiffre qui circule, c'est 100 millions d'euros. Sans compter le salaire du joueur, qui sera le mieux payé du championnat de France, et de très loin, puisqu'on parle de 40 millions d'euros par an. Ce sont vraiment des chiffres qui donnent le tournis. Ce transfert record sera très difficile à battre.

On sait que le club ne peut pas s'offrir Neymar sur ses propres fonds. Le PSG est obligé de passer par un montage financier avec le Qatar. Est-ce que tout est bien légal ?

Le montage est un peu particulier effectivement. Très certainement que la Fifa, qui réglemente les opérations de transferts internationaux, et l'UEFA, qui s'occupe de la partie "fair-play financier", vont s'intéresser de très près à cette opération. La Fifa va vérifier que cette dernière est bien conforme aux réglementations en vigueur et l'UEFA va s'assurer que le PSG n'a pas cherché à contourner la réglementation en faisant sortir une partie du coût du transfert et du salaire du joueur pour rester dans les clous.

Est-ce que cela pourrait être un obstacle au recrutement de Neymar ?

Aujourd'hui, il n'y a absolument aucun obstacle au transfert du joueur. L'UEFA n'interdira pas le recrutement de Neymar. Elle pourra en revanche intervenir à la fin de la saison prochaine, en prenant en considération les données économiques et comptables du club, et c'est à ce moment-là seulement que des sanctions pourraient arriver. Cela serait potentiellement une amende, voire une exclusion des coupes européennes. Mais on n'en est pas là ! Je pense que le PSG a audité les parties prenantes du dossier et pris contact avec elles, y compris la Fifa et l'UEFA, pour faire en sorte que ce transfert passe bien toutes les cases et ne remette pas en cause le modèle du club.

Vous êtes à nouveau en ligne