Le PSG en demi-finales de la Ligue des champions : "Dans ces victoires-là, on retrouve des ressources extraordinaires, ils peuvent aller jusqu'au bout"

Kylian Mbappe et Neymar après leur victoire face à l\'Atalanta Bergame, à Lisbonne (Portugal), le mercredi 12 août 2020.
Kylian Mbappe et Neymar après leur victoire face à l'Atalanta Bergame, à Lisbonne (Portugal), le mercredi 12 août 2020. (DAVID RAMOS / POOL)

Francis Graille, ancien président-délégué du club parisien voit dans cette victoire contre les italiens de l'Atalanta Bergame, un "coup de boost" pour la suite de la compétition.

Les footballeurs du PSG se sont qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des champions in extremis, mercredi 12 août, en battant les Italiens de l'Atalanta Bergame (2-1) à Lisbonne. "Dans ces victoires-là, on retrouve des ressources extraordinaires, ils peuvent aller jusqu'au bout", a réagi sur franceinfo l'ancien président-délégué du PSG, Francis Graille (entre 2003 et 2005).

"C'est du bonheur, que du bonheur, quel plus beau cadeau qu'une qualification en demi-finale pour un club qui fête ses 50 ans aujourd'hui ? Ca faisait 25 ans qu'on attendait cette qualification en demi-finale. C'est un scénario extraordinaire et le PSG et toute l'équipe ont montré une force de caractère extraordinaire", affirme Francis Graille.

"Ça va leur donner un boost"

"Toute l'équipe est à féliciter car elle a su être patiente, avec un Neymar extraordinaire dans le jeu mais qui n'a pas été à la hauteur dans la finition, une entrée de Mbappe décisive sur le deuxième but, un Choupo-Moting qu'on n'attendait pas là, qui aurait pu ne pas être là puisqu'il était sur le départ, analyse l'ancien président-délégué du club parisien. C'est une soirée fantastique. Il y aura au moins un club français en demi-finale cette année".

"Ce scénario ce soir va leur donner une force incroyable, même si sur le terrain on ne sentait pas qu'ils tremblaient. Gagner dans ces dernières minutes, c'est un plus d'énergie fantastique. Je pense que ça va leur donner un boost. On a retrouvé un Mbappé que je ne pensais pas voir à un si bon niveau après la blessure qu'il a subi", s'enthousiasme Francis Graille.

Vous êtes à nouveau en ligne