Altercation avec un supporter rennais : un rappel à la loi mais pas de poursuites pour Neymar

Neymar, lors du match de Ligue 1 entre Paris et Angers, le 5 octobre 2019, au Parc des Princes.
Neymar, lors du match de Ligue 1 entre Paris et Angers, le 5 octobre 2019, au Parc des Princes. (STEPHANE ALLAMAN / AFP)

La star du Paris Saint-Germain avait frappé un spectateur qui l'invectivait après la défaite de son équipe en finale de la Coupe de France.

La plainte a été classée sans suite. Le footballeur brésilien Neymar a fait l'objet d'un rappel à la loi pour avoir porté un coup à un spectateur après la défaite du PSG contre Rennes, en avril dernier, en finale de la Coupe de France, a indiqué lundi 4 novembre le parquet de Bobigny à l'AFP, confirmant une information de L'Equipe. Un "rappel à la loi par courrier" a été adressé au joueur du Paris Saint-Germain, ce qui constitue une forme de classement sans suite de la procédure.

Un spectateur de 29 ans avait déposé une plainte en août pour "violences volontaires" pour des faits qui remontent au 27 avril dernier : après la défaite, Neymar avait porté un coup au visage à ce supporter rennais qui lui avait lancé "Oh, va apprendre à jouer au foot, toi !" et avait invectivé plusieurs joueurs parisiens. 

"Est-ce que j'ai mal agi ? Oui. Mais personne ne peut rester indifférent", s'était ensuite défendu l'attaquant vedette du PSG sur Instagram. Le joueur avait été suspendu trois matchs ferme et deux avec sursis pour son geste.

Vous êtes à nouveau en ligne