Finale de la Coupe de France de football : Kylian Mbappé sort blessé contre Saint-Etienne, à moins de trois semaines de la Ligue des champions (1-0)

Kylian Mbappé au sol après un tacle de Loïc Perrin, vendredi 24 juillet 2020, lors de la finale de la Coupe de France de football.
Kylian Mbappé au sol après un tacle de Loïc Perrin, vendredi 24 juillet 2020, lors de la finale de la Coupe de France de football. (FRANCK FIFE / AFP)

Protocole sanitaire oblige, la rencontre entre le PSG et les Verts se dispute dans un Stade de France quasiment vide, puisque seules 5 000 personnes pourront y pénétrer.

Le football a enfin repris en France ! Le PSG affronte l'AS Saint-Etienne, vendredi 24 juillet, en finale de la Coupe de France. Il s'agit du premier match officiel disputé dans le pays depuis le 10 mars, et l'arrêt anticipé de la Ligue 1 pour cause de pandémie de coronavirus. Protocole sanitaire oblige, la rencontre se dispute dans un Stade de France quasiment vide, puisque seules 5 000 personnes pourront y pénétrer. Suivez avec la rédaction de franceinfo la rencontre, diffusée à partir de 20h55 en direct sur France 2.

Boycott des ultras des deux camps. Le Stade de France (81 000 places habituellement), quasiment vide en raison de la limitation du public et du boycott des ultras des deux camps, donne une image déroutante qui tranche avec la réputation populaire de la Coupe de France, qui réunit amateurs et professionnels. "Quand on est un joueur de football, ce n'est pas ce qu'on aime. Le foot reste, avant tout, un jeu et un spectacle, donc devant des tribunes pleines", explique le capitaine stéphanois Loïc Perrin.

Emmanuel Macron sera là. Au "monde d'après-Covid-19" ses nouveaux repères, comme le fait que le trophée est décerné sur la pelouse, et non en tribune présidentielle. Emmanuel Macron est attendu sur la pelouse à l'issue de la rencontre, et invitera le capitaine de l'équipe gagnante à se saisir de la coupe.

Le PSG archi-favori. L'équipe de Neymar et Kylian Mbappé aborde cette finale comme grande favorite, après une préparation sans accroc. Les cinq remplacements autorisés pourraient aussi faire parler la puissance du banc du PSG face à "Sainté", a prévenu le coach stéphanois Claude Puel.

Vous êtes à nouveau en ligne