"Désastre", "sinistre total", "humiliation" : les réactions de la presse espagnole après l'écrasante défaite du Barça face au PSG

L\'attaquant du FC Barcelone, Lionel Messi, après la défaite de son équipe face au PSG, le 14 février 2017.
L'attaquant du FC Barcelone, Lionel Messi, après la défaite de son équipe face au PSG, le 14 février 2017. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Les journaux espagnols sont unanimes, après la défaite du FC Barcelone face au PSG en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions mardi soir : les Parisiens ont écrasé des Espagnols "sans âme, ni jeu".

La presse espagnole est à l'unisson mercredi 15 février, au lendemain de la très lourde défaite du FC Barcelone face au PSG en match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le club parisien a en effet infligé un 4-0 au Barça, mardi soir.

>> Foot : les réponses aux trois questions que vous vous posez après la victoire écrasante du PSG face au Barça

Les journaux ibériques ont du mal à trouver des mots assez forts pour qualifier le naufrage des Catalans.

"Le massacre de la St-Valentin"

"On a assisté à un vrai désastre", assène le quotidien El Mundo Deportivo, avec en une, une photo de la star du FC Barcelone, Lionel Messi, l'air accablé. Le journal ajoute que ce "Barça [était] sans âme ni jeu", et il est maintenant à deux doigts de quitter la Ligue des champions, face à une incontestable supériorité du PSG.

Les journaux catalans sont également très critiques. "Cauchemar à Paris", titre L'Esportiu, qui ajoute même que "c'est le pire Barça de ces dernières années". Le journal Sport, lui, affirme que "ce n'est pas le Barça. L'équipe de Luis Enrique, sans âme et méconnaissable, subit une humiliation historique à Paris."

À l'inverse, le quotidien Marca salue la performance de l'entraîneur parisien, Unai Emery, expliquant qu'il a "détruit le Barça". Le journal pro-Madrid, As, a logiquement choisi pour sa une, la photo d'un ancien du Real Madrid, Di Maria, qui porte aujourd'hui le maillot du PSG et qui explose de joie après avoir marqué deux buts mardi soir. Le journal titre "Sinistre total", en soulignant le manque d'efficacité de Lionel Messi, parlant même du "massacre de la St-Valentin".

Vous êtes à nouveau en ligne