Coupe de France : le PSG se qualifie sans trembler pour les demi-finales en dominant l'OM 3-0

La joie des joueurs du PSG après leur qualification contre Marseille en quarts de finale de la Coupe de France (3-0), mercredi 28 février 2018 au Parc des Princes.
La joie des joueurs du PSG après leur qualification contre Marseille en quarts de finale de la Coupe de France (3-0), mercredi 28 février 2018 au Parc des Princes. (FRANCK FIFE / AFP)

Trois jours après sa large victoire en Ligue 1, Paris a puni de nouveau Marseille mercredi. Cette fois, c'était pour une place en demi-finale de Coupe de France.

Les Marseillais ne sont pas parvenus à laver l'affront du match de Ligue 1, perdu 3-0 face au PSG, dimanche. Le club parisien a finalement dominé l'OM 3-0, mercredi 28 février, se qualifiant ainsi pour les demi-finales de la Coupe de France.

La marche était trop haute pour l'OM. Le club phocéen n'était pas favori, face à un ogre parisien dont la dernière défaite en Coupe remonte à janvier 2014. Les Marseillais ont réussi à faire illusion une mi-temps, avant d'encaisser un but signé Di Maria avant de rentrer aux vestiaires. Le même Di Maria doublait la mise d'une frappe déviée peu après la pause, et c'en était fini des espoirs olympiens pour ce match. L'entraîneur Rudi Garcia actait ce renoncement en sortant un à un ses meilleurs joueurs pour les préserver pour les matchs de Ligue 1. 

Le PSG continue sa marche en avant. Avec une équipe mixte, régénérée par huit joueurs qui n'avaient pas disputé le clasico de dimanche, le PSG a d'abord ronronné une mi-temps avant d'assommer la concurrence. Le remplaçant de Neymar, Angel di Maria, s'est particulièrement mis en valeur, à quelques jours du 8e de finale retour de Ligue des champions face à Madrid, dans toutes les têtes. L'attaquant argentin affiche des statistiques insolentes depuis le début de l'année : 12 buts et 9 passes décisives en 14 apparitions en 2018.

Une seule ombre au tableau parisien. Reste à déterminer si Kylian Mbappé souffre d'une blessure. L'attaquant français a été sorti à la pause, après avoir regagné les vestiaires en grimaçant.

Vous êtes à nouveau en ligne