Mondial jour 18 : s'il ne fallait retenir que ça...

(Des supporters des Bleus se font prendre en photo. © SIPA)

Comme pour chaque jour du Mondial, France Info vous propose son résumé en tweets, en images et en chiffres. Aujourd'hui, pour la 19e journée de la compétition, on revient évidemment longuement sur la victoire des Bleus face au Nigeria, mais aussi sur les excuses de Luis Suarez.

L'image du jour

Des milliers de supporters des Bleus étaient réunis, lundi sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris, pour encourager l'équipe de France face au Nigeria. Le pays n'avait plus connu de tel rassemblement autour d'une compétition internationale depuis 2006, année où la France s'était inclinée en finale du Mondial contre l'Italie. Un engouement populaire qui prend autour d'une équipe qui ne cesse de rappeler qu'elle joue, avant tout, pour ses supporters.

(© Radio France / Nathanaël Charbonnier)

L'homme du jour

Paul Pogba. Le milieu de terrain français est incontestablement l'homme du match qui a opposé les Bleus au Nigeria, et également notre homme du jour. Solide, technique et... buteur à la 79e minute. Il n'en finit plus de progresser et de montrer l'étendue de son talent, alors que sa titularisation face aux Nigérians est longtemps restée incertaine. Ce ne sera sans doute pas le cas face à l'Allemagne.

Le chiffre du jour

1079. C'est le nombre de ballons touchés par l'Allemagne dans son match face à l'Algérie. Du jamais vu pour une équipe dans une Coupe du Monde depuis 1966 ! Si cela reflète bien la domination allemande en terme de possession de balle, ça ne rend que moyennement justice aux Algériens et aux occasions de buts qu'ils ont eues dans la rencontre.

La phrase du jour

Elle est de Luis Suarez. L'attaquant de l'Uruguay, suspendu neuf matchs par la Fifa après sa morsure sur le défenseur italien Chiellini, est sorti de son silence lundi. Dans un communiqué rendu public sur Twitter, il présente ses excuses pour son geste.

"Je regrette profondément ce qu'il s'est passé. Je m'excuse auprès de Giorgio Chiellini et de toute la famille du football. Je jure au public qu'un incident comme celui-ci ne se reproduira plus jamais "

Le tweet du jour

Il nous vient d'Onazi, le joueur nigérian qui s'est blessé après une grosse faute de Blaise Matuidi lors de France-Nigeria. Le Français s'en est très bien sorti avec un carton jaune. Pour preuve, la photo envoyée sur Twitter par le milieu de terrain du Nigeria où l'on voit sa jambe cassée et plâtrée. Pas rancunier, il remercie tout ceux qui prient pour lui, et se dit certain de rapidement se remettre. Sympa Onazi.