Blagues douteuses, menaces de mort et tentative de chantage : la mauvaise passe de Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena pendant le match OM-OL au stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 20 septembre 2015.
Mathieu Valbuena pendant le match OM-OL au stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 20 septembre 2015. (FRANCK PENNANT / AFP)

L'attaquant lyonnais, qu'on aurait tenté de faire chanter avec une vidéo de ses ébats intimes, a traversé plusieurs moments difficiles depuis la rentrée.

Il a connu des jours meilleurs. Mathieu Valbuena traverse une mauvaise passe depuis la rentrée. Dernier épisode en date : le placement en garde à vue, mardi 13 octobre, de quatre personnes soupçonnées d'avoir tenté de faire chanter le milieu offensif de l'Olympique lyonnais avec une "sextape".

Francetv info revient sur les mauvais moments qu'a vécus Mathieu Valbuena ces dernières semaines.

Humilié par un supporter marseillais en raison de sa taille

Premier épisode désagréable pour Mathieu Valbuena dimanche 20 septembre, avant le match OM-OL, dès l'arrivée des joueurs lyonnais à l'aéroport de Marignane, rapporte Buzzfeed. En quittant Marseille en 2014 pour le Dynamo Moscou puis l'Olympique lyonnais, l'international s'est, en effet, attiré les foudres des ultras marseillais, qui l'accusent d'être "passé à l'ennemi".

Au moment où il s'apprête à monter dans le bus, le 20 septembre, l'attaquant lyonnais est interpellé par un supporter marseillais, qui veut poser avec lui. Le milieu offensif accepte. Le supporter se filme en disant "Vous voulez voir le footballeur le plus petit au monde ?" Il s'approche de Mathieu Valbuena, le prend par l'épaule et lui demande : "Elle est où Blanche-Neige ? Blanche-Neige, elle est où ? Ils sont où les autres nains ?" Finalement agacé, Mathieu Valbuena s'éloigne en lançant : "Il va te défoncer, lui, attention !" en montrant du doigt un vigile. Le supporter s'empresse bien sûr de diffuser la vidéo sur Dailymotion.

Menacé de mort pendant le match OM-OL

Les choses ont empiré durant la rencontre face à son ancien club, l'Olympique de Marseille, ce fameux 20 septembre. Quelques minutes avant le match opposant l'OM à Lyon, des supporters ont brûlé le maillot de Mathieu Valbuena en injuriant le joueur, rappelle Le Monde.

Une poupée à l'effigie de l'ex-Marseillais a en outre été pendue dans le stade Vélodrome, sous les applaudissements d'une partie du public, alors qu'une banderole "les vrais Marseillais ne jouent qu'à l'OM, tu n'es qu'un traître" était brandie dans les tribunes. Des projectiles, des bouteilles en plastique vides et des boulettes de papier ont ensuite été lancés sur la pelouse, en direction de Mathieu Valbuena, forçant l'arbitre à interrompre la rencontre pendant vingt minutes.

Certains sont allés encore plus loin. Un supporter marseillais, membre du groupe des Ultras, a été arrêté mardi 29 septembre après avoir proféré des menaces de mort contre Mathieu Valbuena. L'homme de 27 ans avait été filmé par les caméras de vidéosurveillance du stade Vélodrome alors qu'il entonnait des chants violents au micro du virage Sud.

Victime d'une tentative de chantage à la "sextape"

Mathieu Valbuena a enfin été victime d'une "tentative d'extorsion de fonds", révélée mardi 13 octobre. Quatre personnes originaires de Marseille, dont le footballeur Djibril Cissé rapidement remis en liberté, ont été placées en garde à vue dans cette affaire. Elles auraient tenté de faire chanter le milieu offensif lyonnais, lui réclamant 50 000 à 100 000 euros pour ne pas diffuser une "sextape", une vidéo de ses ébats qu'il aurait tournée avec sa compagne, selon M6 Info.

"L'existence de la vidéo intime n'est pas avérée", souligne toutefois une source proche de l'enquête, mardi. Contactés par l'AFP, les avocats de Mathieu Valbuena ont indiqué n'avoir, "ainsi que [leur] client, aucune déclaration à faire dans un souci de préserver le bon déroulement de la procédure".

Vous êtes à nouveau en ligne