Lilian Thuram sur Benzema : "Son discours le déresponsabilise", "il aime mal l'équipe de France"

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Après les propos de Karim Benzema sur sa non-sélection en équipe de France pour l'Euro 2016, l'ancien défenseur des Bleus, Lilian Thuram a estimé jeudi sur France Info que "son discours le déresponsabilise" car il "oublie que s'il n'a pas été sélectionné c'est parce qu'il y a eu une affaire avec Mathieu Valbuena".

Karim Benzema a déclaré mercredi dans une interview que s'il n'a pas été pas sélectionné dans l'équipe de France c'est parce que Didier Deschamps a "cédé à la pression d'une partie raciste de la France". "Son discours le déresponsabilise " a réagi jeudi sur France Info l'ancien défenseur des Bleus, Lilian Thuram. "En ce moment, il faut protéger l'équipe de France, Benzema dit qu'il l'aime, mais il l'aime mal ", selon Lilian Thuram.

Le champion du monde 98 et depuis engagé contre le racisme a rappelé la mise en examen de l'attaquant des Bleus. "Benzema oublie que s'il n'a pas été sélectionné c'est parce qu'il y a eu une affaire avec Mathieu Valbuena ". "Ça aurait été extraordinaire qu'il devienne le capitaine mais il aurait fallu qu'il soit irréprochable ", a estimé Lilian Thuram.

A LIRE AUSSI ►►► Euro 2016 : Benzema charge Deschamps dans la presse espagnole

"Que ce soit Didier Deschamps ou le président de la Fédération [Noël le Graët-ndlr], ils auraient aimé que Benzema soit aux championnats d'Europe " a assuré Lilian Thuram. "Mais les joueurs oublient parfois une chose essentielle : l'équipe de France est une marque et il faut la défendre ".

"Le discours de Benzema décrédibilise les réflexions que l'on peut avoir sur le racisme ", a estimé l'ancien joueur dont la fondation est consacrée à l'éducation contre le racisme. "Dans sa position, il pourrait faire changer les choses ".

Euro 2016 : "Si l'on veut Ben Arfa, on enlève qui ? ", demande Lilian Thuram

Lilian Thuram a aussi réagi à la polémique déclenchée par Eric Cantona qui avait lancé que Karim Benzema et Hatem Ben Arfa (qui figure dans la liste des réservistes) avaient été écartés en raison de leurs "origines nord-africaines". "Là aussi il y a une polémique ", a reconnu le champion du monde 98. Qui a interrogé : "Mais si l'on prend Ben Arfa, on enlève qui ? " Lilian Thuram a aussi rappelé que Ben Arfa évolue à Nice, "dans le 6e championnat européen, le français ". Alors que d'autres attaquants jouent dans les "meilleurs clubs européens " , citant les exemples d'Anthony Martial  à Manchester United et Kingsley Coman au Bayern Munich.

A LIRE AUSSI ►►► Accusations de Benzema contre Deschamps : "Il ne faut pas tout mélanger, c'est stupide et ridicule" (Abdelatif Benazzi)