OM - Atlético : la finale de Ligue Europa sous haute surveillance policière

Voir la vidéo
FRANCE 2

La sécurité autour d'un match classé à risque a été très largement renforcée, avec un dispositif maximal.

Les premières patrouilles des forces de sécurités aux abords du Groupama Stadium étaient en place plus de huit heures avant le coup d'envoi. Un hélicoptère survolait Décines, commune où se trouve le stade, dès mardi soir. Lyon va accueillir la finale de Ligue Europa avec un double enjeu : encadrer les supporters des deux clubs mais aussi prévenir d'une éventuelle menace terroriste. Le match est clairement classé à risque.

Les supporters iront directement au stade

Ce mercredi 16 mai, 1 250 policiers et gendarmes sont déployés toute la journée pour éviter les débordements. "Ce qui serait tragique, ce serait des attaques sur les points de rendez-vous de nos supporters, qui ont accepté d'aller directement au stade sans passer par le centre-ville. Et c'est vrai qu'il serait difficile pour eux de ne pas répondre à la provocation", explique Thierry Aldebert, directeur de la sécurité de l'OM.

Le JT
Les autres sujets du JT