Football : regardez l'édition spéciale de franceinfo consacrée à la finale de la Ligue Europa

Ce direct est terminé.

Pour la cinquième fois de son histoire, l’Olympique de Marseille vise un sacre européen et se prépare à affronter l’Atlético Madrid en finale de la Ligue Europa. Suivez toute la journée les éditions spéciales consacrées à l'évènement.

La fièvre monte à quelques heures de la finale. Franceinfo et France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur se mobilisent, mercredi 16 mai, pour vous faire vivre cette journée exceptionnelle de finale de la Ligue Europa, qui oppose L'Olympique de Marseille à l'Atlético Madrid, au parc OL de Lyon. De la Fan Zone du stade Vélodrome au Vieux-Port de Marseille, un dispositif permettra de partager en direct l’ambiance, l’attente, les espoirs des supporters marseillais jusqu’au coup de sifflet final. 

"9h50 le matin". France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur propose une édition spéciale présentée par Carine Aigon, diffusée également sur franceinfo, dans laquelle vous trouverez des reportages et un retour sur l’épopée de 1993 grâce au documentaire de Gilles Perez et Gilles Rof : L'Odyssée de l'OM : le jour où Marseille a basculé

A partir de 12 heures. France 3 Provence-Alpes propose des éditions spéciales diffusées en direct et en simultané sur franceinfo. Toute l’après-midi, des invités se succèderont pour commenter l'événement.

"18h-20h". Franceinfo depuis Marseille : Louis Laforge et Noémie Dahan de France 3 Provence-Alpes proposent une édition spéciale depuis le toit d'un bus à impériale sur le Vieux-Port, en présence de supporters et d'invités.  

19h00 : Un message d'apaisement repéré par France Bleu Provence. Non, Jean-Michel Aulas, l'OM "ne vient pas tout casser chez toi".

18h56 : En revanche, le roi d'Espagne Felipe VI, tombé dans la marmite de l'Atlético quand il était petit, sera présent au match. Mariano Rajoy, le Premier ministre espagnol, amoureux du Real Madrid, brillera en revanche par son absence.

18h56 : Christophe Castaner, autre ponte de l’exécutif fan de l’OM, sera lui de permanence à l’Assemblée nationale, obligé de s’en remettre aux textos de ses proches, raconte La Provence.

18h54 : @anonyme La réponse est non ! Cette finale tombe mal pour le président, coincé dans un sommet en Bulgarie qui n’a pas voulu se rendre en catastrophe en avion privé à Lyon pour éviter de reproduire l’affaire Valls (qui s’était rendu à une finale du Barça avec ses enfants dans un avion de la République).

18h54 : EmmanuelMacron va-t-il se rendre au match ce soir ?

18h45 : Dans la cité phocéenne, les gens sont chauffés à blanc. Comme ce "fada" qui fait de l'ombre à tout son immeuble par amour pour son club.

18h42 : @ptiben005 Plutôt festive, les Marseillais se chauffant entre eux et les quelques Lyonnais qui rôdent donnant de la voix avec les fans de l'Atlético. Dans le stade, en revanche, les supporters arrivent au compte-goutte.

18h42 : Comment est l'ambiance autour du Parc OL?

18h42 : Bonsoir Fabien, bonsoir à toutes et à tous ! Ce soir, nous ne serons pas trop de deux à commenter "le match de l'année", pour les supporters marseillais de la rédaction, qui sont venus en maillot et avec des écharpes, tout en s'égosillant au son de la fameuse chanson sur Jean-Michel Aulas. Même si je n'irais pas jusqu'à dire qu'il y a plus d'ambiance à la rédaction que sur le Vieux-Port. En tout cas, avec un Nantais et un Lensois aux commentaires, soyez assurés de notre sobriété.





18h40 : A mes côtés, Pierre Godon est actuellement à l'échauffement, avant de vous faire suivre la finale de la Ligue Europa. A en juger ses sprints dans la rédaction, il est fin prêt. Pour vous donner une idée, c'est un mélange de Florian Thauvin et Luis Gustavo (avec des restes de Jean-Guy Wallemme).

18h35 : Depuis 17 heures, aucun car de supporters marseillais ne peut s'arrêter sur l'une des huit aires de l'autoroute A7 dans la Drôme. A la demande du préfet, les gendarmes filtrent tous les accès. Les groupes d'ultras devaient s'arrêter sur des aires définies à l'avance, explique France Bleu Drôme-Ardèche, mais ce dispositif n'a pas été respecté.

18h17 : "Je le vois très intelligent dans son jeu, vicieux, il arrive à se faire oublier."

L'une des principales menaces qui pèsent sur les Marseillais est un Français : Antoine Griezmann. Adil Rami, défenseur de l'OM, a livré à franceinfo son avis sur le redoutable attaquant des Colchoneros.

18h12 : Ce soir, on supportera le club marseillais même à Dakar (Sénégal). Un fan-club a été créé et ne cesse de s'agrandir dans toutes les régions du pays. Notre confrère Julien Pain est allé rencontrer ces inconditionnels.



FRANCEINFO

17h34 : Pour le Mondial, un fascicule, édité par la Fédération argentine de football et distribué à des journalistes offre ses recommandations pour séduire les femmes russes... On vous explique la polémique.

17h09 : L'OM tentera ce soir d'écrire une nouvelle page de son histoire en coupe d'Europe en finale face aux Espagnols de l'Atlético de Madrid. Face aux Colchoneros, les Marseillais devront faire déjouer la rugueuse et expérimentée équipe d'Antoine Griezmann, bien décidée à remporter cette finale. Zoom de franceinfo sur l'homme qui pourrait tout gâcher.

16h24 : A Lyon, les Madrilènes fraternisent avec les Lyonnais avant la finale de ce soir.

15h19 : Selon un journaliste du Monde présent à Lyon la gare de Perrache est évacuée.

13h42 : Le président de l'OM estime que l'"engouement" de la finale, ce soir, contre l'Atlético Madrid "est un booster" pour le club. "C'est quelque chose qui nous pousse et c'est très important", dit-il à franceinfo.

13h03 : Des fans du PSG, de Lyon, de Bordeaux ou encore de Nantes racontent à franceinfo ce qu'ils ont prévu, ce soir, à l'occasion du match de l'OM contre l'Atlético Madrid. Pour certains, c'est trop difficile : "Encourager l'OM, ce n'est pas possible."

(BORIS HORVAT / AFP)

12h46 : A Marseille, avant la finale de la Ligue Europa ce soir, c'est déjà la fête, comme le montre l'OM sur son compte Twitter...

12h37 : Mais derrière son physique de brute épaisse, se cache un cerveau digne d'un "ordinateur de la Nasa". Quand un journaliste d'El Mundo l'interviewe chez lui, il découvre un mur de télé où "El Mono" suit trois ou quatre matchs en même temps. Sur le banc aussi, Burgos innove. Il est devenu le premier coach à suivre un match avec des Google Glass pour avoir les statistiques en temps réel. Pas sûr qu'il récidive ce soir...


12h32 : "Avec ma gueule, je n'aurais jamais pu jouer au Real. Ils m'auraient au moins forcé à me couper les cheveux. L'Atlético, c'est le club des ouvriers, des maçons et des chauffeurs de taxi."

Entre German Burgos et l'Atletico, c'est une longue histoire d'amour, commencée sur les terrains de Liga dans les années 2000. A l'époque, le gardien porte des cheveux longs jusqu'au nombril, une casquette rouge, et un bas de survêtement rentré dans de hautes chaussettes (un peu comme le pantalon de golf de Tintin).

12h33 : Une tête inhabituelle sera sur le banc de l'Atlético Madrid ce soir. Au lieu du charismatique et intenable Diego "El Cholo" Simeone surnommé comme les chefs de gangs argentins, qui est suspendu, vous verrez la silhouette imposante de German Burgos, son adjoint, surnommé "El Mono", le singe. Et pas sûr que l'OM gagne au change. Je vous explique pourquoi dans ce portrait.




(MATTEO CIAMBELLI / NURPHOTO / AFP)

11h25 : A l'approche de la finale Marseille-Atletico Madrid, de nombreux people ont exprimé publiquement leur soutien aux joueurs de l'OM. De Zizou à Soprano en passant par Nicole Ferroni, France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur a recueilli les soutiens de plusieurs personnalités.



09h51 : Bonjour @Thomas. Nous venons justement de publier un article sur le dispositif de sécurité mis en place à Lyon pour le match OM-Atletico Madrid. Quelque 1250 policiers et gendarmes sont mobilisés et tout est fait pour que les supporters des deux clubs ne puissent se croiser.

09h47 : Bonjour, vous pouvez faire un point sur le dispositif hors norme de sécurité mis en place à Lyon... C'est du n'importe quoi... Ils auraient mieux faire de faire un match à huis clos.

09h15 : Bonjour. Le match OM-Atlético Madrid est diffusé ce soir à 20h45 sur BeInSport 1 et M6. Mais d'ici là, une édition spéciale vous attend dès 9h40 sur franceinfo, canal 27 !

09h12 : Sur quelle chaîne TV le match sera télévisé ?