Turin : mouvement de panique

FRANCE 2

Mouvement de panique au sein de la foule de supporters rassemblés samedi 3 juin à Turin (Italie) sur la place centrale de la ville. Ils avaient suivi la finale de la Ligue des Champions, près de 1500 personnes sont blessées.


30 000 personnes entassées sur cette place de Turin (Italie), soudain, un mouvement de foule. Peut-être un pétard ou quelqu'un qui a crié : "Il y a une bombe." Les barrières cèdent les unes après les autres. Commence alors un gigantesque mouvement de foule. "Je ne sais pas ce qu'il se passe. Tout le monde nous ait tombés dessus. Je me suis ouvert le bras. Je n’en sais rien", livre un supporter. Pendant de longues minutes, rien ne peut arrêter la panique. Quand les secours arrivent, ils prennent en charge 1400 blessés.

"Tout le monde s'est mis à hurler et à courir"

Parmi eux beaucoup de femmes et d'enfants, ils ont été piétinés, ils sont tombés sur des débris de verre qui jonchent le sol de la place. "Tout le monde s'est mis à hurler et à courir. Ça a été une bousculade immense pour tenter de s'enfuir", témoigne deux amis. Toute la soirée et une partie de la nuit, les Turinois traumatisés ont cherché les proches dont ils étaient sans nouvelle. Après cette bousculade, deux personnes sont toujours dans le coma, dont un enfant de quatre ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne