Menacé de mort, Sergio Ramos a dû changer de numéro après avoir blessé Mohamed Salah en finale de Ligue des champions

Sergio Ramos, le 22 mai 2018, à Madrid. 
Sergio Ramos, le 22 mai 2018, à Madrid.  (GABRIEL BOUYS / AFP)

De nombreuses voix accusent le Madrilène d'avoir cherché à blesser volontairement le buteur star de Liverpool. 

Après les sifflements sur le terrain, les menaces de mort par messages. Depuis la blessure à l'épaule qu'il a infligée à Mohamed Salah lors de la finale de la Ligue des Champions, le défenseur espagnol Sergio Ramos a été contraint de changer de numéro de téléphone après avoir été la cible d'insultes et de menaces, indique la radio Cadena Cope (en espagnol). Les appels et les messages, qui visent aussi la famille du Madrilène, ont été transmis à la police espagnole. Le joueur du Real a aussi dénoncé une campagne de harcèlement menée contre lui sur les réseaux sociaux. 

Après la victoire du Real Madrid en finale de Ligue des Champions, de nombreuses voix ont critiqué l'attitude du défenseur, accusé d'avoir cherché à blesser volontairement Mohamed Salah, l'attaquant star des Reds de Liverpool. Sorti en première période du match après une chute provoquée par Sergio Ramos, le buteur égyptien souffre d'une blessure à l'épaule. Depuis, l'incertitude demeure sur sa participation au premier match de Coupe de Monde de l'Egypte face à l'Uruguay, le vendredi 15 juin.