Ligue des champions : Lyon, battu par La Gantoise (1-2), est éliminé de toutes les compétitions européennes

L\'attaquant lyonnais Alexandre Lacazette lors du match de poule de la Ligue des champions entre l\'OL et La Gantoise, le 24 novembre 2015 à Lyon.
L'attaquant lyonnais Alexandre Lacazette lors du match de poule de la Ligue des champions entre l'OL et La Gantoise, le 24 novembre 2015 à Lyon. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

A un match de la fin de la phase de poules, les Lyonnais ne peuvent même plus être reversés en Ligue Europa en accrochant la 3e place.

Des Lyonnais impuissants ont été éliminés de la Ligue des champions, mardi 24 novembre, après leur défaite, 2-1, à domicile, contre les Belges de La Gantoise, au budget dix fois inférieur. L'OL n'a gagné aucun de ses cinq matchs de la phase de poule, cette saison, et ne peut plus être reversé en Europa League. Que retenir de cette rencontre ?

L'OL s'est liquéfié pendant la rencontre

Lyon avait bien commencé la rencontre, ouvrant le score grâce au milieu de terrain Jordan Ferri, à la 7e minute. Mais les deuxièmes du dernier championnat de France ont concédé l'égalisation à la 32e minute, sur un coup franc de Milicevic, après une combinaison surprenante des joueurs de La Gantoise : ceux-ci ont formé un mur devant leur tireur pour cacher le ballon au gardien. Les Belges ont arraché la victoire au bout des arrêts de jeu, à la 95e minute, par un but de Coulibaly sur un corner où la défense lyonnaise a fait preuve d'une coupable passivité. 

Une équipe pas au niveau, dans un groupe à sa portée

"Je ne sais pas si l'enjeu ne nous a pas tétanisés", a tenté de se justifier le défenseur lyonnais Henri Bédimo sur beIN Sports. "C'est une immense déception", reconnaît le président du club, Jean-Michel Aulas, qui argue d'un grand nombre de blessés et reconnaît à demi-mot préférer une élimination rapide pour mieux se concentrer sur le championnat. "Tout me reste en travers de la gorge." Le même Jean-Michel Aulas se félicitait d'un tirage clément, le 31 août dernier, et rêvait à voix haute d'accueillir un quart de finale européen dans le nouveau stade du club, inauguré en janvier. Le verdict des observateurs du foot est sans appel. 

En accrochant un match nul, l'OL aurait conservé une petite chance de terminer à la 3e place et d'être repêché en Europa League. Lyon jouera son dernier match de poule à Valence, le 9 décembre.

Vous êtes à nouveau en ligne