Ligue des Champions : du lourd pour l'OM, rien de méchant pour le PSG

(Michael Dalder Reuters)

Lors du tirage des phases de poules de la Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille n'a pas été gâtée par le sort, héritant des Anglais d'Arsenal, des Italiens de Naples et des vice-champions d'Europe du Borussia Dortmund. Tirage beaucoup plus clément pour le PSG, qui jouera face à Benfica, Anderlecht et l'Olympiakos.

L'Olympique de Marseille pouvait craindre pire tirage, mais à peine. Les Marseillais se voient proposer un programme très relevé dès les phases de poules de la Ligue des Champions. Face à eux se dressent Arsenal, habitué de la scène européenne, Naples, vice-champion d'Italie et le Borussia Dortmund, vice-champion d'Europe en titre... Ce sera très dur de sortir des poules pour l'OM, qui pourra cependant s'appuyer sur son expérience de la saison 2011-2012 - lors de sa dernière participation à la Ligue des Champions - lorsque le club avait fini deuxième de son groupe, derrière les Anglais et devant les Allemands

En revanche, le Paris Saint-Germain peut remercier le hasard. Les champions de France affronteront les Portugais du Benfica Lisbonne, les Belges d'Anderlecht et les Grecs de l'Olympiakos. Tirage bien plus accessible pour une équipe éliminée de justesse la saison dernière en quarts de finale de la compétition par le FC Barcelone.

Les Catalans qui devront ferrailler dans un groupe très prestigieux, en compagnie du Milan AC, de l'Ajax Amsterdam et du Celtic Glasgow.

La finale de la Champions League aura lieu en mai prochain au stade de la Luz, à Lisbonne. La compétition démarrera les 17 et 18 septembre prochains.

À noter que le Français Franck Ribéry a été élu meilleur joueur UEFA de la saison dernière. Le joueur du Bayern Munich a été l'un des grands artisans du triplé - coupe et championnat d'Allemagne, Ligue des Champions - réalisé par son club.

Vous êtes à nouveau en ligne