Ligue des champions : comment concilier fête et coronavirus pour la finale PSG-Bayern Munich ?

FRANCEINFO

Dimanche 23 août, le PSG affrontera le Bayern Munich en finale de la Ligue des champions de football. Le coronavirus circule activement à Paris. Pas facile d’éviter les rassemblements.

Comment faire pour que la fête ne vire pas au drame, dimanche 23 août, en cas de victoire du PSG face au Bayern Munich en finale de la Ligue des champions ? La question se pose à cause des risques sanitaires très importants. En effet, des centaines de supporters ont fait la fête sans masque et sans aucun respect des gestes barrières mardi 18 août après du succès en demi-finale. Première réponse : pendant le match, 5 000 personnes pourront assister à la rencontre sur écran géant au Parc des Princes.

"Faire la fête autrement"

Les clubs de supporters souhaitaient aussi la mise en place de fan zones à Paris. Une demande refusée par la municipalité. "On est dans une période, en particulier à Paris, où il faut cesser les grands regroupements si on ne veut pas de mégas foyers de coronavirus. Je tire la sonnette d’alarme. Il ne s’agit pas d’être rabat-joie, il s’agit de faire la fête autrement", considère Anne Souyris, adjointe à la mairie de Paris en charge de la Santé publique. Autre préoccupation : les rassemblements sur les Champs-Elysées. Gérer la foule, les casseurs potentiels et le respect des gestes barrières, une équation insoluble pour le syndicat UNSA-Police. Le dispositif déployé pour éviter que la fête ne débouche sur une crise sanitaire sera dévoilé vendredi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne