DIRECT. Ligue des champions : les supporters lyonnais en fête après la victoire de l'OL contre la Juventus

Le milieu de l\'Olympique lyonnais Houssem Aouar lors du match de Ligue des champions entre l\'OL et le RB Leipzig, le 10 décembre 2019.
Le milieu de l'Olympique lyonnais Houssem Aouar lors du match de Ligue des champions entre l'OL et le RB Leipzig, le 10 décembre 2019. (JEFF PACHOUD / AFP)

Le club rhodanien, poussif 7e de L1, n'a sur le papier qu'une chance infime de bousculer la Juventus Turin, une équipe mieux armée, plus expérimentée et en pleine confiance. Mais les matchs ne se jouent pas uniquement sur le pedigree des 22 acteurs.

Bien qu'il traverse une saison galère, illustrée par sa modeste 7e place en Ligue 1 après 26 journées, l'Olympique lyonnais s'est hissé parmi les seize meilleurs clubs européens et défie la Juventus Turin en 8e de finale aller de la Ligue des champions, mercredi 26 février au Groupama Stadium. Un défi de taille pour les hommes de Rudi Garcia et que vous pouvez suivre en direct sur franceinfo.

L'OL plus maître chez lui. D'habitude, jouer à domicile constitue un avantage, mais le club lyonnais traîne des statistiques épouvantables au Groupama Stadium. Il n'y a gagné qu'une seule de ses huit dernières rencontres européennes (pour sept nuls, dont quatre sur le score de 2-2) et affiche seulement le seizième bilan à domicile en championnat.

 Une marche trop haute pour Lyon ? Si le club rhodanien est un habitué de ce stade de la compétition, il a aussi pris l'habitude de voir son aventure en Ligue des champions s'arrêter début mars. Le club n'est passé qu'une fois sur ses huit dernières tentatives en 8e de finale. Seule exception : en 2010 face au Real Madrid... de Cristiano Ronaldo, qui joue aujourd'hui pour le club turinois.

L'épidémie de coronavirus dans toutes les têtes. Si 3 000 supporters turinois ont fait le déplacement jusque dans la capitale des Gaules, leur venue a suscité une vive polémique au sein de la classe politique française, les élus locaux et des figures de l'opposition s'étonnant de cette décision alors que le match du Tournoi des six nations entre l'Irlande et l'Italie, ou un grand nombre de matchs de Serie A (le championnat italien), ont été reportés en raison de l'épidémie ou vont se disputer à huis clos. 

Vous êtes à nouveau en ligne