Covid-19 : des craintes autour du match de foot Lyon-Juventus

FRANCE 2

Mercredi 26 février au soir, l'Olympique lyonnais reçoit la Juventus Turin pour le match aller des huitièmes de finale de la Ligue de Champions à Lyon (Rhône). La venue de plusieurs milliers de supporters depuis le nord de l'Italie, région touchée par l'épidémie de Covid-19, fait craindre de possibles contaminations.

Les premiers supporters de la Juventus Turin sont arrivés dans la nuit du 25 au 26 février à Lyon (Rhône) et d'autres sont attendus dans la journée de mercredi. Dans la soirée, l'Olympique lyonnais reçoit le club de football turinois pour le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, la plus importante compétition de football de clubs en Europe. Et parmi les fans de la Vieille Dame, certains viennent de Milan, la capitale de la Lombardie, région du nord de l'Italie frappée de plein fouet par l'épidémie de Covid-19. "À Milan, il n'y a pas de problème", justifie un de ces supporters.

3 000 Turinois attendus

En tout, ils devraient être 3 000 dans la tribune visiteurs du Groupama Stadium. Pour les élus des communes à proximité du stade lyonnais, l'autorisation de ce déplacement pose des questions. "On prend un risque, tout simplement, à mettre des personnes potentiellement contaminées avec des personnes qui ne le sont pas. Il aurait fallu interdire, pour ce match, la présence de supporters venant de la région nord de l'Italie", estime Christophe Quiniou, le maire Les Républicains de Meyzieu (Rhône).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne