Coronavirus : le match de Ligue des champions OL-Juventus a bien eu lieu

franceinfo

La polémique est montée autour du match de football de Lyon face à l'équipe italienne de la Juventus Turin mercredi 26 février en pleine épidémie de coronavirus. Pour le maire de Lyon et le ministère de la Santé, il n'y avait pas lieu d'être inquiet.

Le match de Ligue des champions entre l'OL et la Juventus Turin (Italie) s'est terminé par la victoire lyonnaise 1-0. Mais la question s'est longtemps posée sur l'annulation de cette rencontre en pleine épidémie de Covid-19. Pour le ministre de la Santé, elle devait avoir lieu. "Il n'y a pas de malades identifiés à Turin. Il n'y a pas lieu d'empêcher les Italiens de se rendre à un match de football", a déclaré Olivier Véran.

3 000 Italiens dans le Rhône

Pour le député LREM du Rhône Jean-Louis Touraine, maintenir un tel événement représente un risque inutile. 3 000 supporters italiens ont traversé la frontière pour venir soutenir la Juventus au stade de l'Olympique lyonnais, le Groupama Stadium, situé à Décines-Charpieu. "On n'est pas porteurs du virus, ils n'ont pas à avoir peur", assure une fan. 55 000 supporters français étaient attendus. Malgré l'épidémie, le match s'est joué à guichets fermés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne