Ligue des champions : un derby de Madrid en finale

Diego de Silva célèbre le deuxième but de l\'Atletico Madrid, mercredi 30 avril, contre Chelsea.
Diego de Silva célèbre le deuxième but de l'Atletico Madrid, mercredi 30 avril, contre Chelsea. (GLYN KIRK / AFP)

L'Atletico Madrid n'a fait qu'une bouchée de Chelsea, à Londres (3-1). Il retrouvera le voisin du Real en finale. 

Ce sera donc une finale 100% madrilène. L'Atlético Madrid s'est imposé face à Chelsea (3-1), mercredi 30 avril, lors du match retour de la Ligue des champions. Largement suffisant pour accéder à la finale, après le match nul du match aller (0-0) en Espagne. Que retenir de la rencontre ?

Mourinho n'a pas trouvé la solution

On attendait plus de l'entraîneur de Chelsea, qui avait remporté le combat tactique face au PSG. Mais cette fois, José Mourinho, moqué pour sa tactique ultra-défensive, n'a pas trouvé les ressources pour renverser la vapeur. On pensait que son équipe avait fait le plus dur en ouvrant le score, par son attaquant Fernando Torres. Erreur. Mais l'Atlético de Diego Simeone a su hausser son niveau de jeu en profitant de la passivité de la défense anglaise, pour inscrire un peu juste avant la pause, et un autre juste après. Mené 2-1 puis 3-1 après un but d'Arda Turan, Chelsea n'a jamais donné l'impression de pouvoir revenir. Mourinho, 3e de Premier League avec Chelsea, risque de connaître une nouvelle saison sans titre. 

Diego Simeone, nouvelle star des bancs européens

L'entraîneur de l'Atlético Madrid est encore un novice. S'il entraîne depuis 2006, cela fait deux ans et demi qu'il occupe le banc madrilène. Sa découverte de la Ligue des champions est une réussite. Portés par sa fougue et sa science tactique - notamment des petites fautes utiles pour ralentir le jeu - ses joueurs se surpassent. Qui aurait parié sur la présence de l'Atlético en finale de la Ligue des champions et en tête de la Liga à trois journées de la fin. Et ne mettez pas tout de suite le Real Madrid en archifavori : sur leurs quatre confrontations cette saison, l'Atlético a remporté une rencontre et a concédé un nul en championnat, contre deux défaites en Coupe du roi. 

L'Atlético Madrid affrontera le Real Madrid en finale, samedi 24 mai à Lisbonne (Portugal). C'est la première fois de l'histoire que deux clubs de la même ville se disputent le trophée. C'est aussi la première finale de l'Atlético depuis 40 ans. 

Vous êtes à nouveau en ligne