Un Laurent Blanc évasif lors de sa présentation comme entraîneur du PSG

(Charles Platiau Reuters)

L'ancien sélectionneur des Bleus a été officiellement présenté à la presse jeudi après-midi au Parc des Princes. Laurent Blanc, nouvel entraîneur du PSG, n'a pas livré de détails précis, ni d'informations capitales. Il s'est même montré plutôt fuyant face aux questions des journalistes.

Certes, l'exercice est devenu très (trop ?) contraint, surtout dans un environnement comme celui du Paris Saint-Germain. Mais la conférence de presse de présentation de Laurent Blanc a été un modèle du genre ce jeudi après-midi dans l'auditorium du Parc des Princes.

Le nouvel entraîneur du PSG est apparu souriant au côté de son président, Nasser Al-Khelaïfi. Ensuite, l'exercice de communication, avec force langue de bois, a pu débuter. Laurent Blanc a notamment pu assurer qu'il n'était pas vexé de n'avoir pas figuré en tête de la liste des remplçants de Carlo Ancelotti : "Ce n'est pas bien grave de ne pas être le premier dans une liste, le plus important est d'être choisi au final, et c'est le cas ".

Quelle équipe ?

Pour le reste, Laurent Blanc n'a pas dérivé de sa ligne, livrant très peu de détails sur son ambition : "Avec le staff, nous allons essayer, je dis bien essayer, de faire en sorte de remplir les objectifs et d'offrir un beau spectacle ". Quel staff ? Aucune information, sauf la venue évident de celui qui était déjà son adjoint chez les Bleus, Jean-Louis Gasset.

Concernant les joueurs susceptibles d'arriver au PSG durant le mercato, mystère. Sur son projet de jeu, "de l'audace " promise, tout en "gardant un équilibre ".

L'essentiel était sans doute ailleurs. L'exercice, d'un intérêt pour le moins limité.

Vous êtes à nouveau en ligne