Stade d'Amiens : les barrières en cause

FRANCE 2

Deux semaines après l'incident du Stade de la Licorne, à Amiens (Somme), l'expertise révèle des anomalies de fixation. La barrière avait cédé sous le poids des supporters lillois, le 30 septembre dernier.

Les supporters lillois n'y étaient pour rien. Lorsque la barrière du stade a cédé en plein match le 30 septembre dernier, ce n'était pas sous leur poids, mais parce qu'elle était en mauvais état. Selon une expertise commandée par le parquet, plusieurs anomalies se trouvaient sur les barrières du stade d'Amiens (Somme). "Ces anomalies portent en particulier sur les fixations des barrières sur le béton et sur la solidarisation des barrières entre elles", révèle l'étude. Le propriétaire du stade a quant à lui nié toute responsabilité. "Ce sont des anomalies d'origine. Si elles étaient dues à un mauvais entretien, nous aurions pu être mis en cause", a déclaré Alain Gest, président d'Amiens Métropole.

29 blessés, dont 5 graves

L'accident du stade de la Licorne a fait 29 blessés, dont 5 graves. Pour l'heure, le stade d'Amiens reste fermé jusque à nouvel ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne