Rachat de l’OM : "Je n’ai rien à perdre", affirme Mourad Boudjellal

Mourad Boudjellal
Mourad Boudjellal (R B / MAXPPP)

L'ancien président du Rugby Club Toulonnais s'intéresse au football. Il a dévoilé avoir fait une offre, avec des fonds étrangers, pour racheter l'Olympique de Marseille.

Mourad Boudjellal espère racheter le club de l’Olympique de Marseille (OM). L’homme d’affaires, ancien patron du Rugby Club Toulonnais (RCT) de 2006 à 2020, s’intéresse maintenant au football. Il affirme avoir fait une offre sérieuse avec des fonds étatiques et privés du Moyen-Orient pour convaincre Frank McCourt, l’actuel propriétaire de l’OM. Un défi de taille pour cet ancien dirigeant, plus habitué au monde du ballon ovale. "Je n’ai rien à perdre", affirme Mourad Boudjellal samedi 27 juin sur franceinfo.

franceinfo : Etes-vous confiant ?  
 
Mourad Boudjellal : Oui, parce que ça ne sert à rien de ne pas l’être. Moi, je n’ai rien à perdre, je ne me prends pas la tête. Vous savez dans la vie, les bonnes et les mauvaises nouvelles, c’est après qu’on sait. Je vis ça avec un pragmatisme absolu. Là, maintenant, c’est la banque d’affaires choisie qui va parler. C’est l’heure de dire : nous sommes porteurs d’une offre, on la présente, on veut entrer en discussion avec vous, en négociations même. Et puis on va voir ce qu’on nous répond en face.
 
Souhaitez-vous faire la même chose qu'avec l’équipe de Toulon que vous avez amenée au plus haut niveau, en rugby ?
 
Je vais essayer de ne pas décevoir les gens. Parce que quand on donne beaucoup d’espoir aux gens, il ne faut pas que cela se transforme en désespoir. Ce que je veux, c’est donner une identité méditerranéenne très forte. Parce que Marseille, c’est la Méditerranée et des symboles qui sont même importants pour la France aujourd’hui, par les temps et les idées qui courent. Marseille, c’est vraiment le centre, on peut donner une autre image. Je pense que l’OM, c’est une marque, un club qui dans le bassin méditerranéen n’est pas anecdotique. En Afrique du Nord, en Afrique tout court, l’OM, c’est l’OM !
 
Que pensez-vous de la situation actuelle de l’Olympique de Marseille ?
 
Je n’ai pas envie de critiquer ce qui se fait. D’autant plus que je n’ai pas de certitude sur les chiffres qu’on m’a donnés. Sportivement, il n’y a rien à dire. Ils sont en Coupe d’Europe, ce qui est un objectif atteint. J’ai l’impression qu’au niveau bilantiel, ça va moins bien. Mais est-ce que c’est sur une saison ? Est-ce que c’est depuis longtemps ? Ça, je ne le sais pas. Je ne vais pas le juger. Moi, ce qui m’intéresse, c’est la situation de l’Olympique de Marseille demain.

Vous êtes à nouveau en ligne