Ligue 1 : menacé de mort, Anthony Mounier ne portera pas le maillot de Saint-Étienne

Anthony Mounier (à droite), en compagnie de Dominique Rocheteau, coordinateur sportif de l\'AS Saint-Étienne, le 27 janvier 2017, lors de la présentation du joueur à la presse.
Anthony Mounier (à droite), en compagnie de Dominique Rocheteau, coordinateur sportif de l'AS Saint-Étienne, le 27 janvier 2017, lors de la présentation du joueur à la presse. (YVES SALVAT / MAXPPP)

Prêté par Bologne (Italie) à l'AS Saint-Étienne, le joueur formé à Lyon ne revêtira pas la tunique verte des Stéphanois. Les supporters des "Verts" s'étaient insurgés contre cette recrue qui avait notamment insulté le club.

Anthony Mounier ne portera finalement pas le maillot de Saint-Étienne. L'opposition virulente des supporters et de certains membres de l'ASSE aura eu raison de ce prêt très controversé, explique le lundi 30 janvier France Bleu Saint-Etienne Loire. Le joueur a notamment reçu des menaces de mort.

Mounier avait été prêté jeudi 26 janvier, pour une durée de six mois avec option d'achat, par le club italien de Bologne. Un transfert qui n'était pas du goût des supporters stéphanois qui se sont vivement exprimés en déployant des banderoles, en refusant de le rencontrer et en lançant des chants d'insultes. Après des menaces de mort, le joueur de 29 ans était même sous escorte de la gendarmerie. Des conditions loin d'êtres idéales qui ont conduit le club et le joueur à jeter l'éponge. Selon France Bleu Saint-Étienne Loire, Anthony Mounier va donc retourner en Italie.

Les supporters refusent de le rencontrer

Il était reproché à l'ailier, en plus d'être formé à Lyon, le club rival des Verts, d'avoir insulté Saint-Étienne au détour d'une célébration de but sous le maillot niçois. De plus, il avait annoncé dans une interview n'avoir jamais aimé l'ASSE.

Malgré tout, le joueur de 29 ans a souhaité relever le défi et s'engager dans le Forez. Dès son arrivée, il a souhaité rencontrer les supporters, demande qui fut rejetée par ces derniers. Un groupe de supporters, les Green Angels ont notamment déployé une banderole à l'entrée du centre d'entraînement où il était écrit "Mounier nos couleurs ne seront jamais les tiennes".

Point d'orgue de ce tumultueux transfert, certains joueurs stéphanois ont accueilli assez froidement le joueur lors de son arrivée. Anthony Mounier et le club de Saint-Etienne ont finalement décidé lundi de jeter l'éponge. Dimanche 5 février, l'ASSE et l'OL seront opposés lors du derby en clôture de la 23e journée de Ligue 1.

Vous êtes à nouveau en ligne