Hambach : un repreneur pour l’usine Smart ?

En raison de la crise liée au coronavirus, le groupe allemand Daimler avait annoncé la semaine dernière son intention de vendre l’usine Smart de Hambach en Moselle. Mais il y a peut-être un espoir pour les quelques 1 500 salariés. Après la Smart, ils pourraient se mettre à fabriquer un 4X4 britannique.

La fabrication d’un gros 4X4 traditionnel pour remplacer les petites Smart. Voilà désormais ce qui se profile sur le site de Hambach en Moselle. En tout cas, Ineos Automotive, la branche automobile du groupe pétrochimique, a confirmé avoir engagé des discussions avancées avec Mercedes pour racheter l’usine. Dans un communiqué, Ineos explique que le site est idéalement adapté pour fabriquer son modèle Grenadier. L’usine a récemment été développée pour produire un SUV de la marque Mercedes.

La vente à Ineos pose de nombreuses questions

Le patron d’Ineos, Jim Ratcliffe, n’est pas un inconnu en France. Le milliardaire a déjà investi dans le cyclisme en rachetant l’équipe Sky, puis le club de football de l’OGC Nice l’année dernière. Du reste, la vente à Ineos pose de nombreuses questions. À ce jour, le Grenadier dont le design a été présenté la semaine dernière, et dont la production devait démarrer l’année prochaine au Pays de Galles, est un véhicule thermique et non électrique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne