Football : le mercato hivernal est devenu "indispensable, sportivement et économiquement"

Des ballons officiels de la Ligue 1, le 5 août 2017.
Des ballons officiels de la Ligue 1, le 5 août 2017. (NICOLAS KOVARIK / MAXPPP)

Alors que s'ouvre mardi 1er janvier le mercato hivernal du football, Virgile Caillet, économiste, expert en marketing et stratégie sportive, a détaillé les enjeux de ce marché des transferts.

"Sportivement, c'est indispensable, et économiquement aussi parce que c'est l'occasion d'alléger sa masse salariale. Certains clubs ont absolument besoin de vendre des joueurs et puis de faire des bonnes affaires pour la saison suivante", a expliqué sur franceinfo mardi 1er janvier Virgile Caillet, alors que s'ouvre le mercato hivernal du football. L'économiste, expert en marketing et stratégie sportive, a décrypté les enjeux de ce marché des transferts pour le PSG, Monaco et l'Olympique de Marseille.

franceinfo : À quoi sert le mercato d'hiver, qui commence le 1er janvier ?

Virgile Caillet : Le mercato, notamment hivernal, est traditionnellement réputé pour être un mercato d'ajustement. Le club doit ajuster son effectif à la marge puisque, normalement, tout le travail de préparation et de construction de l'effectif a été fait durant le mercato estival. Quand les clubs ont l'obligation de transformer radicalement leur effectif lors du mercato hivernal, c'est très inquiétant pour le club en question. Et depuis quelques années, on s'est aperçu que ce mercato hivernal était aussi un mercato des bonnes affaires. Donc la bonne recette, c'est surtout d'avoir préparé très en amont son mercato parce que même si l'ouverture officielle est le 1er janvier, le marché des transferts a déjà commencé pour la grande majorité des clubs depuis plusieurs semaines.

Est-ce que ce mercato hivernal est indispensable pour le bon fonctionnement d'un club ?

Il est devenu indispensable pour les clubs pour différentes raisons. Déjà, c'est l'occasion d'ajuster son effectif de manière plus ou moins importante. Au PSG, par exemple, ça va être un ou deux joueurs, et pour Monaco, ce sera probablement 5, 6 ou 7 joueurs. Sportivement, c'est indispensable, et économiquement aussi parce que c'est l'occasion d'alléger sa masse salariale. Certains clubs ont absolument besoin de vendre des joueurs et puis de faire des bonnes affaires pour la saison suivante. Là aussi, pour les clubs ça nécessite une préparation.

Quels seront les clubs les plus actifs cette année lors du mercato d'hiver ?

Le PSG sera très actif mais ne va pas forcément recruter beaucoup de joueurs. Monaco doit absolument, non pas se renforcer, mais transformer son effectif. C'est malheureusement quelque chose qu'on pouvait craindre compte tenu de sa politique sportive qui a été depuis plusieurs années de miser sur des jeunes joueurs à fort potentiel et de les revendre au bout d'un an ou deux et faire de grosses plus-values. Pour l'OM, ce mercato hivernal va finalement traduire l'échec du mercato estival. On voit bien que les recrues qui devaient apporter un plus à cet effectif marseillais ne répondent pas aux attentes du staff et des dirigeants, donc il va falloir apporter plusieurs ajustements.

Vous êtes à nouveau en ligne