Emiliano Sala : le temps du deuil

Le corps du footballeur argentin Emiliano Sala était bien celui retrouvé dans l’avion qui gisait dans la Manche. Sa famille et ses proches vont pouvoir tenter de commencer leur deuil.

Après l’inquiétude, l’attente et les doutes. Les analyses ont été claires : le corps retrouvé dans l’avion qui s’est abîmé au-dessus de la Manche est bien celui du footballeur argentin Emiliano Sala. La famille est arrivée à Guernesey (îles anglo-normandes), très éprouvée. Les enquêteurs ont annoncé la nouvelle à la famille. En conférence de presse d’avant-match, le coach du FC Nantes, Vahid Halilhodzic n’a pu retenir ses larmes : "On vit des choses terribles, la vie est injuste. Il ne méritait pas ça."

Place à la polémique

De l’autre côté de la Manche, où Emiliano Sala venait de signer, à Cardiff, l’émotion était vive. "Il correspondait à tout ce que j’attendais d’un joueur, quelqu’un qui peut faire quelque chose de spécial sur le terrain, mais aussi un vrai bon gars, c’est ce que je retiens de lui", a réagi Neil Warnock, l’entraîneur du club.
Mais après l’émotion, la polémique enfle. Juste avant son départ en avion vers le Pays de Galles, Emiliano Sala avait donc signé pour Cardiff contre un montant de 17 millions d’euros environ. Le président du club gallois refuse désormais de payer le transfert.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne