Le buste de Ronaldo à l'aéroport de Madère remplacé en catimini

Le nouveau buste de Christiano Ronaldo et l\'ancien (à droite), à l\'aéroport de Madère (Portugal), le 18 juin 2018.  
Le nouveau buste de Christiano Ronaldo et l'ancien (à droite), à l'aéroport de Madère (Portugal), le 18 juin 2018.   (FRANCISCO LEONG / AFP)

La première statue peu ressemblante, située sur l'archipel portugais d'où est originaire la star, avait suscité les moqueries des internautes. 

Son visage grimaçant avait suscité les moqueries. Le buste en bronze de Cristiano Ronaldo exposé à l'aéroport de Madère – qui porte également son nom – a été remplacé en toute discrétion vendredi dernier à la demande de son entourage, rapporte lundi 18 juin la presse locale.

Le remplacement de l'œuvre du sculpteur madérien Emanuel Santos s'est fait en catimini dans la nuit de jeudi à vendredi, par des fonctionnaires du Musée CR7, géré par la famille du capitaine de l'équipe du Portugal et attaquant vedette du Real Madrid.

"Nous avons décidé de faire l'échange"

"Ce buste est bien mieux que l'autre, c'est ce que tout le monde pense", affirme Hugo Aveiro, frère du quintuple Ballon d'or, au quotidien régional Diario de Noticias da Madeira. "Un sculpteur espagnol a offert ce nouveau buste (...) si bien que nous avons décidé de faire l'échange", a-t-il précisé.

Le premier buste avait été dévoilé en mars 2017 lors d'une cérémonie organisée pour rebaptiser l'aéroport de Madère en l'honneur du natif de Funchal, capitale de cet archipel portugais situé au large des côtes marocaines. La statuette à son effigie avait alors fait parler d'elle auprès d'internautes, tantôt incrédules, tantôt moqueurs.

Une autre statue avec un short moulant

Cristiano Ronaldo dispose à Funchal d'un musée à son honneur inauguré en 2013, ainsi que d'une statue haute de 3,40 mètres dont le short moulant avait déjà suscité nombre de railleries lors de son inauguration.

Le Portugais de 33 ans dispute actuellement le Mondial en Russie, où il a fait une entrée fracassante vendredi en signant un triplé lors du match nul arraché à l'Espagne (3-3).

Vous êtes à nouveau en ligne