PSG : Laurent Blanc, un entraîneur par défaut ?

Laurent Blanc le 15 novembre 2011 au Stade de France (Seine-Saint-Denis).
Laurent Blanc le 15 novembre 2011 au Stade de France (Seine-Saint-Denis). (FRANCK FIFE / AFP)

L'ex-sélectionneur des Bleus arrive à Paris onze jours seulement avant la reprise de l'entraînement.

Benitez, Villas-Boas, Capello, Mancini, Hiddink... Les plus grands noms du football se sont succédés, et à chaque fois le PSG a essuyé des refus. Mais vendredi 21 juin, le champion de France en titre semble enfin tenir son nouvel entraîneur. Selon le site de la chaîne de télévision qatarie beIN Sport, il s'agit de Laurent Blanc.

Selon RTL, l'ancien entraîneur des Girondins a quitté Bordeaux en compagnie de son agent dans la matinée, pour finaliser les négociations. Selon un tweet de beIN Sport, le club et le champion du monde de 1998 sont tombés d'accord sur un contrat de deux ans. Laurent Blanc prend ainsi la succession de Carlo Ancelotti, qui souhaite rejoindre le Real Madrid.

"Son profil plaît au président" 

Cet accord met un terme au difficile recrutement d'un coach parisien pour la saison prochaine. Alors, à 11 jours de la reprise de l'entraînement, l'arrivée de Laurent Blanc est  perçue comme un "choix par défaut", explique RTL. Mais "son profil plaît au président [du PSG] Nasser Al-Khelaïfi, qui souhaite 'franciser' le projet PSG", dont la direction est qatarie. 

Et puis, le nouvel entraîneur s'entourera d'un bon connaisseur du club : "Comme cela avait été le cas à Bordeaux et en équipe de France, Laurent Blanc sera secondé par son fidèle adjoint Jean-Louis Gasset", indique L'Equipe.fr. Ce dernier a assisté Luis Fernandez de 2000 à 2003, quand il entraînait le club parisien. Le staff de Laurent Blanc comprendra aussi Claude Makelele, déjà adjoint de Carlo Ancelotti. 

Vous êtes à nouveau en ligne