La Russie et le Qatar pourraient être privés de Coupe du monde de foot

(© Maxpp)

La Russie et le Qatar pourraient perdre l'organisation des Coupes du monde de foot 2018 et 2022 s'il est avéré que des voix ont été achetées dans le processus d'attribution. C'est ce que laisse entendre dimanche un haut responsable de la FIFA.

Domenico Scala l'affirme dans les colonnes du Sonntags Zeitung, un journal suisse : " S'il était prouvé que les attributions au Qatar et à la Russie ont uniquement résulté de l'achat de voix, alors ces attributions sont susceptibles d'être invalidées ". Mais le président indépendant du comité d'audit et de conformité de la Fifa précise également que pour le moment, "ces preuves n'ont pas été apportées ."

Une chose est sûre, la Russie comme le Qatar démentent avoir commis la moindre malversation dans le processus d'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022. La justice américaine n'a pas annoncé officiellement qu'elle enquêtait sur ces compétitions mais un responsable de l'administration judiciaire a révélé anonymement cette semaine que les procédures d'attribution étaient dans la ligne de mire des enquêteurs.

C'est en tout cas la première fois qu'un dirigeant de la FIFA évoque l'hypothèse d'un retrait de l'organisation des mondiaux en Russie et au Qatar.

Vous êtes à nouveau en ligne