L1 | 12e journée : Paris toujours en tête, Lille reprend la 3e place

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Du changement dans le classement de la Ligue 1 de football. Lyon s'est installé provisoirement à la troisième place du championnat, grâce à sa nouvelle victoire dans le derby contre St-Etienne. Le PSG a peiné pour battre Caen et Marseille a failli se faire surprendre à Dijon. Lille, freiné par Valenciennes, laisse l'écart se creuser en tête de classement.

Actualisé à 22h50 (résultat match Valenciennes-Lille) :

  • Le PSG a réussi à sauver sa place de leader de la ligue 1 de football, grâce à une victoire sans éclat contre Caen (4 buts à 2) lors de la 12e journée.

  • Montpellier, victorieux 2 à 0 contre à Nancy, reste sur la deuxième marche du podium.

  • Et c’est Lyon qui réalise la bonne opération de la soirée, en prenant provisoirement la troisième place du classement, après sa deuxième victoire en une semaine contre Saint Etienne (2 buts à 0).

  • Mais l’OL pourrait se faire doubler dès ce soir par Lille qui se déplace à 21h à Valenciennes. En cas de victoire, les Nordistes reprendraient leur troisième place.

  • Rennes, actuel 5e, en déplacement à Toulouse à 17h a aussi une carte à jouer dans cette bataille pour la 3e marche du podium.

  • Dernier match de cette 12e journée, à 17h : Nice / Sochaux.

    Dans les autres résultats de la soirée d’hier

  • Marseille s’est fait peur à Dijon, pour s’imposer au final 3 buts à 2. L’OM, 9e désormais, poursuit donc sa remontée au classement.

  • Brest a battu Lorient 3 buts à 1.

  • Victoire d'Evian Thonon sur le même score face à Auxerre.

  • Et Bordeaux est allé battre Ajaccio 2 à 0.

  • Ce dimanche soir, la défaite de Rennes face à Toulouse consacre la suprématie des Toulousains, qui sont devant les Bretons au classement.

  • Lille devait en passer par l'exercice toujours périlleux d'un derby du Nord contre Valenciennes. Le match s'est révélé difficile pour les Lillois, qui ont concédé le nul 0-0. Et du coup, les Nordistes reculent au classement, laissant Paris et Montpellier prendre de l'avance sur le reste du peloton.

    Edwige Coupez

Vous êtes à nouveau en ligne