Ibrahimovic : le joueur du PSG doublonne ses excuses

(Pour la deuxième fois en moins de 24h, Ibrahimovic s'excuse © capture d'écran /PSG TV)

A lendemain de son dérapage contre la France et un arbitre, Zlatan Ibrahimovic a réitéré ses excuses. Lors d’un entretien à la télévision du club parisien, le joueur du PSG plaide l’énervement et dit même qu’il est "très heureux" en France.

Faute avouée, faute à moitié pardonnée dit-on. A ce rythme des plates excuses présentées, Zlatan Ibrahimovic a même effacé les insultes puisqu’en moins de 24 heures, il a tenté à deux reprises de rectifier le tir. Le joueur du PSG, qui a dérapé verbalement après la défaite contre Bordeaux, s’est une première fois excusé dimanche soir. Il a remis le couvert ce lundi, lors d’un entretien à la télévision du club parisien. La vidéo a rapidement été mise à la disposition de tous les médias...

A LIRE AUSSI ►►►"Pays de merde" : Ibrahimovic dérape après la défaite du PSG à Bordeaux

"Heureux" en France

Zlatan Ibrahimovic affirme qu’ "il ne visait pas les Français " et qu’il était "énervé " à la sortie du match à Bordeaux dimanche soir. "Si j’ai offensé des gens " dit-il, "je m’en excuse" . L’attaquant dit compter sur "l’intelligence des Français pour faire la part des choses " parce que, ajoute-t-il "depuis que je suis en France, je suis heureux" .

"Je respecte les Français et ils me respectent. Depuis que je suis arrivé à Paris, je passe de très bons moments. Ne mélangez pas tout, parce que dans cette affaire, on parle juste de football et le football est le plus important pour moi."

Zlatan Ibrahimovic a beau multiplier les excuses, il fera tout de même l’objet d’une réunion jeudi à la commission de discipline de la Ligue de football professionnel. Selon plusieurs avocats spécialistes du droit dans le sport, ses propos sur la France ne seront pas sanctionnés, en revanche ses mots sur l’arbitre pourraient lui coûter quelques matchs de suspension. D'après l'échelle des peines appliquée à la LFP, la sanction pourrait aller jusqu'à quatre matchs fermes de suspension. 

A LIRE AUSSI ►►►Ibrahimovic : quelles sanctions pour son avis sur la France et l'arbitre ?

L’arbitre visé pourrait aussi se rappeler à son bon souvenir, cette fois sur le plan civil ou pénal…

Dans une réaction sur Canal+ lundi soir, le Premier ministre a demandé au joueur de se tenir à carreaux. Manuel Valls a appelé Zlatan Ibrahimovic à avoir "un comportement exemplaire en permanence ".

Vous êtes à nouveau en ligne