Euro 2016 : des peines de prison ferme pour plusieurs supporters

France 2

En direct de Marseille, Ambroise Bouleis fait le point sur les premières audiences de supporters.

Suite aux incidents qui ont éclaté entre supporters à Marseille, les premières sanctions sont tombées ce lundi 13 juin, en comparution immédiate. "Un tribunal sévère qui a prononcé systématiquement des peines de prison ferme cet après-midi : d'un mois à un an pour des Français, un Autrichien et six Britanniques", rapporte Ambroise Bouleis. La grande majorité sont des jeunes, jamais condamnés auparavant, "qui après avoir jeté des canettes de bière en direction des policiers ou d'autres supporters ce week-end dormiront ce soir en prison, et sont interdits de territoire national pour deux ans", poursuit le journaliste de France 2.

Aucun supporter russe parmi les prévenus

Ambroise Bouleis a croisé à la sortie du tribunal le père d'un Britannique de 22 ans qui a confié, très affecté, que le tribunal était une mascarade et que les vrais hooligans n'étaient pas dans le box aujourd'hui. Aucun des supporters russes, pourtant impliqués dans les incidents, ne figure parmi les prévenus. Très entrainés et très organisés, les forces de l'ordre n'ont pas réussi à les interpeller.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne