Hooligans

Les hooligans sont des supporters usant de la violence face aux supporters adverses en marge des rencontres sportives, essentiellement des matchs de football.

L'origine du terme n'est pas certaine, et donne lieu à différentes théories. La principale affirme qu'elle tiendrait à un certain Patrick Hooligan, un Irlandais vivant à Londres à la fin du 19e siècle, connu par la police pour son implication dans de nombreuses bagarres.

Lors de l'Euro 2016 — comme à l'occasion de nombreuses grandes compétitions internationales de ce type —, des hooligans russes se sont par exemple opposés à des hooligans anglais, faisant de nombreux blessés. 
plus
Des affrontements entre policiers et manifestants, lors de la mobilisation toulousaine des \"gilets jaunes\" le 5 janvier.

"Gilets jaunes" : une loi pour lutter contre les casseurs

Des supporters envahissent le terrain pour s\'en prendre aux joueurs de l\'Olympique Lyonnais, le 16 avril 2017 à Bastia (Corse).

"C'est l'inverse de la justice" : la loi dont Edouard Philippe veut s'inspirer contre les casseurs est critiquée par les supporters

Des supporters se battent en tribune lors du match Angleterre-Russie au stade Vélodrome de Marseille, en phase de pools de l\'Euro de foot de 2016.

Loi anti-casseurs : en quoi consiste le "fichier des hooligans" qui inspire le gouvernement ?

Un manifestant lors d\'un rassemblement des \"gilets jaunes\" à Bordeaux, le 29 décembre. 

Casseurs : quelles sont les mesures que le gouvernement veut mettre en place ?

Des membres de la communauté des gens du voyage autour d\'un feu de camp, à Moirans (Isère), le 21 octobre 2015.

C'est dans ma tête. "Gens du voyage", la grande peur de l'Autre...

Le gardien de Lyon, Anthony Lopez, blessé par des jets de pétards sur le terrain du match Metz-Lyon en 2016.

Match Metz-Lyon interrompu en 2016 : un supporter condamné à 6 mois de prison ferme pour des jets de pétards

Lors du match contre l\'Olympique de Marseille, le joueur monégasque Djibril Sidibé, titré avec les Bleus, a présenté la Coupe du monde au stade Louis II dimanche 2 septembre.

La médaille du jour. Un supporter avec un maillot des Bleus, refoulé du stade Louis II à Monaco

Des officiers de sécurité russes en gare de Volgograd, le 18 juin 2018.

Coupe du monde 2018 : pour Angleterre-Tunisie, "tout se passera bien" veulent croire les fans décidés à oublier le passé

Des policiers, le 13 juin 2018, devant le stade Loujniki de Moscou, un de ceux qui accueilleront la Coupe du Monde de football.

Coupe du monde 2018 : le Royaume-Uni empêche plus de 1 200 hooligans britanniques de se rendre en Russie

Des policiers, le 13 juin 2018, devant le stade Loujniki de Moscou, un de ceux qui accueilleront la Coupe du Monde de football.

Coupe du monde : une vitrine pour la Russie sous haute sécurité

La place Rouge à Moscou (Russie), le 11 juin 2018.

Football : une Coupe du monde sous surveillance

La mascotte de la Coupe du monde de football 2018, dépassée par une voiture de police à Moscou le 6 juin 2018.

Coupe du monde : le hooliganisme en Russie (ou ce qu'il en reste) sous haute surveillance

Le \"Fan ID\", avait déjà été introduit lors de la Coupe des Confédérations, organisée en juin 2017 en Russie.

Mondial de football 2018 : le "Fan ID", ce pass grâce auquel les autorités russes vont suivre les supporters

Des fans de l\'OM à Lyon

OM - Atlético : un dispositif de sécurité hors norme pour le match

Des supporters marseillais, avant la demi-finale de la Ligue Europa, à Salzbourg (Autriche), le 3 mai 2018.

Ligue Europa : la police muscle sa défense avant la finale Olympique de Marseille-Atlético Madrid

Des hooligans russes attaquent des Anglais, le 11 juin 2016 à Marseille.

Coupe du Monde de football : quelle sécurité pour faire face aux hooligans russes ?

Une centaine de policiers se sont reunis, durant deux jours, à Bordeaux (Gironde) pour un seminaire sur les comportements violents de supporters de football.

Depuis le début de la saison, "1 200 engins pyrotechniques ont été utilisés par des supporters dans les stades de Ligue 1"

Des heurts ont éclaté à Marseille avant le match Angleterre-Russie entre des supporters russes et anglais, le 11 juin 2016. 

Coupe du monde 2018 : près de 400 hooligans russes déjà interdits de stade

Déchaînement de violence de hooligans sur le Vieux-Port de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 11 juin 2016. 

Les Pourquoi. Pourquoi les hooligans s’appellent-ils les hooligans ?

Alan Tim est un robot conçu pour observer la foule des stades et prévenir d\'éventuelles violences. 

VIDEO. Pour le Mondial 2018, un robot promet de prévenir les violences entre supporters

Des supporters de Besiktas, le 13 avril 2017 à Décines (Rhône).

Incidents autour du Parc OL avant la rencontre Lyon-Besiktas

Des supporteurs courent sur la pelouse du Parc OL à Lyon, le 13 avril 2017.

Lyon/Besiktas : les violences au stade

Carol Cuello, envoyé spécial à Lyon.

OL-Besiktas : la crainte de nouvelles violences

Euro 2016 : un hooligan russe nargue la police française

Arrestation musclée par la police d\'un supporter devant le stade Vélodrome à Marseille, avant le match de l\'Euro 2016 entre l\'Ukraine et la Pologne, le 21 juin 2016.

VIDEO. A Marseille, des incidents éclatent entre police et supporters polonais avant le match

Une photo (non datée) du patron de la fédération des supporters russes Alexander Chpryguine, qui s\'en sert comme avatar pour son compte Instagram.

Euro 2016 : Alexander Chpryguine, l'inquiétant patron d'extrême droite des supporters russes

Alexander Chpryguine, le leader des supporters russes, à l\'arrivée du vol qui l\'a ramené de force à Moscou (Russie) depuis Nice, le 18 juin 2016.

Russie-Pays de Galles : Toulouse sur le qui-vive en vue du match de l'Euro 2016

Des supporters croates jettent des fumigènes sur la pelouse, le 17 juin 2016 à Saint-Etienne (Loire).

Euro 2016 : la sécurité des stades remise en question

Des supporters croates jettent des fumigènes sur la pelouse, le 17 juin 2016 à Saint-Etienne (Loire).

Euro 2016 : la Croatie et la Turquie menacées de sanctions par l'UEFA

Le président russe, Vladimir Poutine, le 17 juin 2016 à Saint-Pétersbourg (Russie).

Euro 2016 : Poutine "ne comprend pas comment 200 supporters russes ont pu passer à tabac plusieurs milliers d'Anglais"

12

Vous êtes à nouveau en ligne