Hérault : après avoir insulté et menacé des policiers à l'issue d'une course-poursuite, le footballeur Andy Delort regrette

Andy Delort, alors joueur de Toulouse, le 15 septembre 2017. 
Andy Delort, alors joueur de Toulouse, le 15 septembre 2017.  (REMY GABALDA / AFP)

Le footballeur reconnaît qu'il n'aurait "pas dû s'énerver". "Espèce de trou du cul, je vais te retrouver dans la rue, toi et tes enfants !", a-t-il lancé aux policiers qui l'ont interpellé, après une course-poursuite.

Le footballeur Andy Delort, placé en garde à vue le lundi 27 août au matin à l'issue d'une course-poursuite entre son véhicule et la police d'Agde (Hérault), a formulé des regrets dans la foulée sur son compte Twitter. "Face à l'emballement médiatique et aux mauvaises informations qui circulent me concernant, je tiens à rétablir la vérité", explique l'attaquant du MHSC.

"Nous avons été arrêtés (...) de manière virulente", affirme-t-il. Le joueur estime avoir réagi "de manière vive" parce qu'il trouvait "la situation injuste". Il affirme : "Les propos qui me sont prêtés sont totalement erronés". Il reconnaît cependant qu'il n'aurait "pas dû [s']énerver".

Le conducteur en état d'ébriété 

Le joueur de 26 ans, très récemment prêté par Toulouse au club de Montpellier, a été arrêté après avoir insulté et menacé les policiers qui ont pris son véhicule, dont il n'était que passager, en chasse. Les faits se sont produits dans la nuit du dimanche au lundi, entre Agde et Marseillan. Les policiers prennent en chasse un véhicule qui a refusé de se soumettre à un contrôle de police. Le véhicule, un 4x4 appartenant à Andy Delort mais conduit par un ami n'ayant pas de permis de conduire, et en état d'ébriété, finit par s'arrêter à Marseillan.

C'est là que le footballeur aurait insulté les policiers qui venaient d'intercepter son véhicule. "Je m'en bats les c..., je gagne 150 000 € par mois", aurait ainsi déclaré l'attaquant du MHSC. Il aurait ensuite menacé directement, en utilisant des termes fleuris.

Espèce de trou du cul, je vais te retrouver dans la rue, toi et tes enfants !Andy Delortà franceinfo

Placé en garde à vue, Andy Delort devrait faire l'objet de poursuites judiciaires pour outrage et menaces dans les prochaines heures. Au mois de juin dernier, Andy Delort, alors joueur à Toulouse, avait déjà fait l'objet d'une condamnation à Toulouse pour conduite en état d'ivresse. Son permis de conduire avait alors été annulé pour une période de quatre mois.

Andy Delort a été prêté le mois dernier à Montpellier pour une saison avec option d'achat.

Vous êtes à nouveau en ligne