Football amateur : le casier judiciaire désormais exigé

FRANCE 2

Après l'Éducation nationale, la Fédération française de football a décidé de mettre en place un dispositif visant à permettre la vérification des casiers judiciaires des éducateurs bénévoles.

Il y a deux ans, l'Éducation nationale mettait en place un dispositif visant à permettre une inspection des casiers judiciaires et des éventuels fichiers d'infractions sexuelles des personnels des 17 académies. La Fédération française de football a décidé d'en faire de même pour les 400 000 bénévoles qui encadrent les enfants dans les clubs. L'objectif est de mieux les protéger des prédateurs sexuels ou violents.

Bientôt une loi ?

La FFF a lancé cette expérimentation en région Centre-Val de Loire avec le ministère des Sports. Les parents y sont éminemment favorables. Le principe est simple. À l'avenir, les ligues régionales de football pourront donc demander la vérification des casiers judiciaires des éducateurs bénévoles via le ministère des Sports qui transmettra la demande au ministère de la Justice. Les auteurs d'infractions seront ainsi identifiés et écartés. Le rugby aussi va expérimenter ce dispositif. Une loi pourrait même le rendre obligatoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne