Foot : Valentin Eysseric suspendu jusqu'à la fin de la saison de Ligue 1

Le milieu offensif niçois Valentin Eysseric lors d\'un match de Ligue 1 contre Valenciennes le 13 janvier 2013 à Nice. 
Le milieu offensif niçois Valentin Eysseric lors d'un match de Ligue 1 contre Valenciennes le 13 janvier 2013 à Nice.  (VALERY HACHE / AFP)

Le milieu offensif de Nice est sanctionné pour avoir fracturé la cheville du Stéphanois Jérémy Clément samedi. 

La sanction est tombée. Le milieu offensif de Nice Valentin Eysseric a été suspendu 11 matchs, soit jusqu'à la fin de la saison de Ligue 1, a annoncé son club jeudi 7 mars. Le joueur a été entendu par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel après avoir fracturé la cheville du Stéphanois Jérémy Clément samedi. 

Ce dernier a été victime d'une spectaculaire fracture ouverte bimalléoaire lors de la victoire de l'ASSE contre les Aiglons (4-0). Contacté depuis par son agresseur, qui lui a présenté ses excuses, le milieu stéphanois sera indisponible entre "cinq et six mois sauf complications", selon son club.

Voici les images du tacle en vidéo. Attention, elles peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes :  

"J'ai expliqué l'action et mon sentiment. Ils ont tout écouté. Je n'ai rien à dire sur la sanction, c'est leur décision", a réagi Eysseric à la sortie de son audition par la commission de discipline, en indiquant ne pas avoir l'intention de faire appel de cette décision. Plus tard, le DG de Nice, Julien Fournier, a confirmé que son club ne ferait pas appel.

"Eysseric a été très affecté par la grave blessure de Jérémy Clément. Il y a eu des échanges entre eux. Valentin est évidemment moins durement touché dans sa chair que Jérémy, mais il culpabilise beaucoup", avait assuré mardi l'entraîneur général niçois Claude Puel.

Vous êtes à nouveau en ligne