VIDEO. Euro 2016 : à Lille, des heurts ont opposé supporters anglais et policiers

FRANCE 2

Les forces de l'ordre redoutaient des affrontements entre supporters russes et anglais. Finalement, ils ont chargé un groupe d'environ 200 Britanniques.

Charges de CRS et nuage de lacrymos... Des heurts ont éclaté à Lille (Nord), mercredi 15 juin dans la soirée, en marge de l'Euro. La police française a fait usage de gaz lacrymogène à plusieurs reprises, notamment pour disperser un groupe de quelque 200 supporters britanniques, alcoolisés et en train de chanter près de la gare de Lille Flandres.

La charge est survenue vers 23 heures, alors que de nombreux supporters, en majorité français, quittaient la fan zone située à proximité après la fin du match France-Albanie. Il y a également eu quelques affrontements entre Anglais et Français. Un cordon de CRS, qui a coupé le passage des supporters français avant de les repousser, a essuyé plusieurs jets de projectiles.

Trente-six personnes interpellées 

Au total, depuis mercredi matin, les forces de l'ordre ont procédé à 36 interpellations, a affirmé la préfecture du Nord dans un communiqué. Seize personnes ont aussi été hospitalisées après ces heurts.

Alors que de nouveaux heurts ont eu lieu en fin d'après-midi, plus de 3 900 agents ont été mobilisés, mercredi, dans le département du Nord, dont plus de 1 900 policiers de la sécurité publique, des CRS et des gendarmes. Les autorités veulent à tout prix éviter les scènes de guerilla urbaine qui ont assombri le début de l'Euro, avec de violents affrontements entre hooligans russes et supporters anglais, à Marseille (Bouches-du-Rhône). 

Vous êtes à nouveau en ligne