VIDEO. Pour Lilian Thuram, Benzema "oublie qu'il n'a pas été sélectionné à cause de l'affaire Valbuena"

FRANCE INFO

L'ancien joueur des Bleus a défendu Didier Deschamps, avec lequel il a gagné la Coupe du monde 1998.

Le discours de Karim Benzema "le déresponsabilise", selon Lilian Thuram. L'attaquant du Real Madrid "oublie que s'il n'est pas sélectionné, c'est parce qu'il y a une affaire avec Mathieu Valbuena", estime le champion du monde 1998, jeudi 2 juin, interrogé par France Info.

Dans le quotidien sportif Marca, mercredi 1er juin, Karim Benzema a accusé Didier Deschamps d'avoir "cédé à la pression d'une partie raciste de la France". "Je ne pense pas que pour Didier Deschamps l'origine ou la couleur entrent en compte. Connaissant Didier, je ne pense pas qu'on puisse lui imposer quoi que ce soit", a encore commenté l'ancien défenseur des Bleus, aujourd'hui à la tête d'une fondation contre le racisme.

"Ses déclarations peuvent déstabiliser"

"J'ai discuté avec Didier Deschamps, il était le plus triste de ne pas pouvoir sélectionner Benzema. Didier est un compétiteur, il aurait aimé avoir Benzema dans l'équipe", a poursuivi Lilian Thuram. "Benzema dit qu'il aime l'équipe de France, mais il l'aime mal. Ses déclarations peuvent déstabiliser le groupe, même si les joueurs de l'équipe de France vont dire que non", ajoute Thuram pour qui "il faut protéger l'équipe de France".

Vous êtes à nouveau en ligne