VIDEO. Euro : important dispositif de sécurité à Lens avant Angleterre-pays de Galles

APTN

Au total, 2 400 membres des forces de sécurité sont mobilisés pour cette rencontre à risque. 

Un important dispositif de sécurité a été déployé, jeudi 16 juin, à Lens (Pas-de-Calais) pour le match de l'Euro entre l'Angleterre et le pays de Galles. Quelque 40 000 à 50 000 supporters britanniques sont attendus pour cette rencontre classée à risque. Le chiffre dépasse la capacité du stade Bollaert-Delelis, qui est d'environ 35 000 places.

Près de "1 400 policiers et gendarmes sont mobilisés et, au total, ce sont 2 400 [membres des] forces de sécurité qui sont sur le terrain. La ville est totalement quadrillée, on veut être visibles. Notre mot d'ordre, c'est occuper le terrain", a détaillé devant la presse Fabienne Buccio, la préfète du Pas-de-Calais.

"Un vrai défi à relever"

Par ailleurs, "20 spotters [physionomistes] de la police anglaise travaillent sur le terrain avec les policiers français" pour aider à reconnaître les éventuels perturbateurs. "C'est un vrai défi à relever et je suis persuadée qu'avec l'aide de la police anglaise, ça restera une fête", a ajouté la préfète.

Selon François Angelini, responsable local de la police, "le risque principal concerne l'après-match, mais on va tout faire pour que ça se passe bien. On a sept unités de forces mobiles pour la sécurisation de la sortie du stade et la gestion des flux de supporters. Tenir le terrain, c'est le maîtriser."

Pour l'instant, à quelques heures de la rencontre, Gallois et Anglais boivent, sous la pluie, leurs premières pintes de bière dans le centre-ville de Lens, dans une ambiance festive.

Vous êtes à nouveau en ligne